Un mook colossal dédié à Dune, dont Numerama est partenaire, est financé en crowfunding. L'objectif est déjà dépassé... de 400 %.

L’œuvre de Frank Herbert a profondément marqué la littérature de science-fiction. Dune continue même à laisser une empreinte puissante sur des générations de lecteurs et de lectrices, décennie après décennie. Voilà peut-être la raison pour laquelle le financement participatif pour « Dune, le mook » est déjà à 400 % de son objectif, une semaine seulement après son lancement fin mai 2020. L’ouvrage, dont Numerama est partenaire, a été imaginé par Lloyd Chéry et il est co-édité par les éditions Leha et L’Atalante.

«  Le projet plaît, car nous rendons hommage à un classique de la plus belle manière qui soit », se réjouit Lloyd. Et en effet, cet ouvrage est un objet de haut niveau, mais il n’en fallait pas moins pour aborder tous les aspects de Dune. Ce sont 13 autrices et auteurs incontournables qui prêtent leur plume pour des articles. S’y ajoutent 16 scientifiques et universitaires de renom, ainsi que 13 journalistes, essayistes et vidéastes.

L’avantage d’une telle diversité de profils est qu’elle offre de larges perspectives pour aborder solidement Dune dans toute son étendue : analyse littéraire ; décryptage scientifique ; éclairages sur les symboliques politiques, sociales, écologiques, sur les inspirations historiques ; approfondissement des personnages et de l’univers ; zoom sur le film de Villeneuve à venir. Le mook bénéficie aussi d’illustrations en pleine page proposées par Aurélien Police, illustrateur réputé dans le milieu de la SF et de la fantasy, et de Fred Vignaux, dessinateur de la bande dessinée Thorgal.

Le mook Dune fera 256 pages. // Source : Dune le mook / Aurélien Police

La mise en chantier d’un projet aussi colossal — 256 pages, 80 articles ! — ne peut être que le résultat d’une genèse intime. Il y a, au commencement, cette tendre passion qui anime Lloyd Chéry envers l’oeuvre de Frank Herbert. « C’est un roman qui berce mon imaginaire depuis l’enfance. Je me revois regarder les couvertures totalement intrigantes des éditions Pocket avec cet homme aux yeux bleus réalisés par Wojtek Siudmak. J’étais très intrigué », nous raconte-t-il.

Quelques années plus tard, l’ouvrage sera au centre de l’un des premiers articles de sa carrière. C’est alors qu’à l’annonce de l’adaptation par Denis Villeneuve, il prend conscience qu’il est temps de rendre hommage à Dune. Mais de vraiment lui rendre hommage, sans demi-mesure. «  L’eau tiède est impossible avec Dune, je souhaitais un projet ambitieux, dantesque et onéreux à la hauteur de ce chef d’œuvre de la science-fiction. ». La confiance des éditions L’Atalante est venue se greffer à ce projet fou. « Cela faisait longtemps que nous souhaitions travailler ensemble avec L’Atalante. Étant à moitié Nantais, j’allais enfant à la librairie. Ils ont tout de suite voulu participer à l’aventure. »

Pourquoi il faut lire Dune en 2020

L’adaptation prometteuse de Dune au cinéma par Denis Villeneuve, avec un casting comme Timothée Chalamet, Zendaya, Jason Momoa, Rebecca Ferguson, promet de donner un immense coup de projecteur à l’oeuvre de Frank Herbert. Pour le mieux ! « Dune est une œuvre formidablement épique. Un roman initiatique bourré de rebondissements », rappelle Lloyd. Mais il s’agit aussi d’une oeuvre aux multiples portées avant-gardistes pour son temps, des représentations d’autant plus importantes aujourd’hui. « C’est un des rares ouvrages de science-fiction faisant écho au monde arabe et mettant en scène des personnages qui ne sont pas blancs (les Fremen). On retrouve également de beaux personnages féminins. Dune est un grand livre sur l’écologie et une sévère mise en garde sur la politique et sur la tyrannie. » Sans compter la réflexion autour du rôle des sciences et technologiques.

Alors, face à la richesse de cette oeuvre, le mook se veut être un guide absolu, où tout est abordé. Vraiment… tout. « On a retrouvé ceux qui ont permis l’édition du livre en France et nous mettons en avant quasiment tout ce qui a été fait sur le roman », annonce Lloyd. Même les précédentes adaptations seront abordées, comme avec une tribune du Fossoyeur des films, sur le film de Lynch. L’oeuvre sera aussi comparée à d’autres sagas, comme Star Wars ou Game of Thrones — car figurez-vous que les points communs sont nombreux tant Dune sert de référence absolue.

Avec une telle palette d’explorations, le mook arrive donc au bon moment pour rappeler qu’en 2020, oui, il faut lire Dune. C’est bien pour cette raison que Numerama s’est associé au projet : nous rappelions il y a quelques semaines à quel point l’oeuvre de Frank Herbert est nécessaire par ses représentations écologiques et futuristes uniques. Le mook a cet avantage de mettre des étoiles plein les yeux des fans de longue date, tout en donnant des clés essentielles d’introduction pour les nouveaux venus et nouvelles venues dans cet univers.

Pour participer au financement et recevoir le mook : ulule.com/dune

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo