Avec le passage au confinement total, on a désormais beaucoup de temps à tuer chez soi. Pourquoi ne pas se lancer dans un grand jeu vidéo en monde ouvert, susceptible de vous occuper pendant plusieurs dizaines d'heures ? Voici nos recommandations.

Nous voilà donc en confinement total en raison de la pandémie de coronavirus. Ce qui veut dire qu’il va falloir tuer le temps, à la maison. Fort heureusement, on a inventé les jeux vidéo pour permettre à tout un chacun de passer des heures et des heures à vivre des aventures grandioses et copieuses. Ces dernières années, les jeux en monde ouvert se sont peaufinés et beaucoup sont capables, aujourd’hui, d’allier quantité et qualité.

Mais comme personne n’a le don d’ubiquité, il est peut-être compliqué de faire un choix parmi l’offre disponible à l’heure actuelle. C’est pourquoi nous avons sélectionné cinq valeurs sûres qui permettront de vous occuper pendant cette période incertaine. Avec ces jeux en question, l’ennui sera interdit et vous n’aurez plus l’excuse du manque de temps.

Retrouvez nos autres guides :

Cinq grandes aventures vidéoludiques

The Legend of Zelda : Breath of the Wild (Switch)

The Legend of Zelda : Breath of the Wild // Source : Nintendo

The Legend of Zelda : Breath of the Wild est notre jeu de la décennie. Cela en dit long sur tout l’amour qu’on lui porte. Vous ne trouverez certainement pas meilleure matérialisation de la notion d’aventure avec un grand A. Alors que les mondes ouverts commençaient un peu trop à tous se ressembler (lire : toujours plus de contenus génériques), Nintendo a redéfini le genre en misant sur la liberté. C’est simple, personne n’a vécu la même chose dans The Legend of Zelda : Breath of the Wild. Il paraît même que certains lui ont consacré des centaines d’heures sans le finir…

Assassin’s Creed Odyssey (PS4, Xbox One, PC)

Assassin’s Creed Odyssey // Source : Ubisoft

Après deux opus ayant profondément déçu les joueurs (Unity puis Syndicate), Ubisoft a pris la décision de mettre sa licence Assassin’s Creed, pourtant phare, en pause. Cette période de jachère a été très bénéfique. Si Assassin’s Creed Origins a posé des premières bases solides, c’est Assassin’s Creed Odyssey qui a redonné ses lettres de noblesse à la saga. Ubisoft a opté pour une formule plus proche du RPG et s’en est donné à cœur joie au moment de reconstituer la Grèce antique. Le terrain de jeu est tellement immense que l’on peut s’y perdre. Au passage, il sera jouable gratuitement le week-end du 19 au 22 mars.

The Witcher 3 : Wild Hunt (PS4, Xbox One, Switch, PC)

The Witcher 3 : Wild Hund // Source : CD Projekt Red

Les joueurs n’ont pas attendu la série diffusée sur Netflix pour se mettre à The Witcher 3 : Wild Hunt, un RPG copieux reposant sur une écriture largement au-dessus de la moyenne (y compris pour les quêtes secondaires, ce qui n’est pas toujours le cas). En prime, CD Projekt Red permet de prolonger le plaisir avec deux extensions excellentes, ajoutant des dizaines d’heures de contenu en plus. Cela fait beaucoup de raisons d’accorder du temps à Geralt de Riv.

Horizon : Zero Dawn (PS4)

Horizon : Zero Dawn // Source : Sony

Encore aujourd’hui, Horizon : Zero Dawn est une vitrine technologique pour la PlayStation 4 Pro. Pour preuve, c’est son moteur graphique qu’Hideo Kojima a choisi pour Death Stranding — un sacré gage de qualité. Outre le plaisir de déambuler dans des environnements à la beauté plastique certaine, Horizon : Zero Dawn nous permet de faire la connaissance d’Aloy, une héroïne charismatique qui survit dans une sorte de Préhistoire du futur. On s’attend à des suites sur PlayStation 5.

GTA V (PS4, Xbox One, PC)

GTA V // Source : Rockstar Games

Difficile d’ériger un guide des meilleurs jeux en monde ouvert sans y mettre GTA V, qui n’est autre que l’un des titres les plus vendus de tous les temps. Loin d’être irréprochable en termes de gameplay, le blockbuster de Rockstar Games se rattrape sur tout le reste. Et si jamais vous n’êtes pas rassasié, il y a toujours GTA Online, le mode multijoueur qui fait office de jeu dans le jeu.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo