Une rumeur très sérieuse fait état de l'arrivée prochaine d'Horizon: Zero Dawn sur PC. Il s'agit pourtant d'une grosse exclusivité PS4.

En 2017, Sony lançait Horizon : Zero Dawn, une nouvelle licence doublée d’une vitrine technologique pour la PlayStation 4 Pro. Trois ans plus tard, les joueurs PC pourraient en profiter à leur tour, à en croire une rumeur raportée par le très sérieux Jason Schreier, dans un article publié le 16 janvier sur Kotaku. Il cite trois personnes anonymes proches du dossier et évoque un lancement sur Steam et l’Epic Games Store.

Il s’agirait d’une sortie sans précédent pour Sony, qui proposerait alors l’un de ses jeux de poids sur une autre plateforme. Cela pourrait constituer une toute nouvelle stratégie pour la firme japonaise, qui ouvrirait alors son catalogue maison. On rappelle que Microsoft le fait déjà avec sa gamme Xbox Play Anywhere, partagée entre la Xbox One et Windows 10 depuis 2016.

Horizon : Zero Dawn // Source : Sony

Des exclusivités PS4 sur PC ?

On entend déjà les propriétaires de PlayStation 4 se plaindre de cette décision dont on attend l’officialisation. Pour beaucoup, les exclusivités constituent le nerf de la guerre et ce pourquoi on privilégie une plateforme plutôt qu’une autre. Du point de vue du constructeur, il s’agit souvent d’arguments imparables pour attirer les joueurs vers leur écosystème (comprendre : les jeux font vendre des consoles). Sony a toujours été fermé sur ce sujet, préférant prêcher pour sa paroisse. Une posture qui lui a réussi sur cette génération puisqu’elle a permis d’écouler plus de 100 millions de PS4.

Pourquoi Horizon : Zero Dawn et pas God of War, par exemple ? Il est peut-être question du somptueux moteur graphique — le Decima Engine — développé par le studio Guerrilla Games (utilisé aussi dans Death Stranding). Peut-être que Sony cherche à le vendre à d’autres développeurs. En ce sens, sortir Horizon : Zero Dawn, limité par la puissance moindre de la PS4, servirait d’outil promotionnel pour appuyer ses qualités. Ce serait malin, en vue de la commercialisation de la PlayStation 5.

On rappelle que la PlayStation 4 a déjà perdu des exclusivités ces derniers mois. On pense aux jeux de Quantic Dream, qui a pris son indépendance, ou encore à Death Standing, qui sera disponible l’été prochain sur PC. La situation est néanmoins très différente ici puisque Guerrilla Games appartient à 100 % à Sony (lire : la décision finale lui appartient).

Partager sur les réseaux sociaux