Reconnu pour ses manettes de qualité, 8BitDo anticipe le problème des Joy-Con Drift touchant la Switch Lite avec un pad tout mignon... sans stick.

Il paraît que la Switch Lite est déjà touchée par le phénomène du Joy-Con Drift — alors qu’elle est pourtant dépourvue de Joy-Con. Le fabricant 8BitDo a visiblement anticipé le problème… avec une manette sans fil spécialement conçue pour la console portable de Nintendo. Petite et mignonne, elle se distingue par l’absence de sticks analogiques. Elle est disponible en précommande sur Amazon US au prix de 24,99 dollars. À l’heure où nous écrivons ces lignes, elle ne l’est pas encore en France.

La 8BitDo Lite a été pensée pour s’associer esthétiquement à votre Switch Lite. C’est pourquoi elle est proposée en jaune et bleu turquoise (la finition grise a bizarrement été oubliée). On retrouve les mêmes touches que sur la console : le quatuor ABXY, les boutons +/-, les quatre boutons de tranche (gare à l’ergonomie pour ceux situés les plus à l’intérieur) et trois croix directionnelles (dont deux remplaçant les sticks).

Manette Switch Lite de 8BitDo // Source : 8BitDo

Une manette anti Joy-Con Drift pour la Switch Lite

On notera que la croix directionnelle est la même que celle de la Switch normale — soit éclatée en quatre boutons pour «  une plus grande précision » dixit le constructeur. Le pad dispose par ailleurs d’un mode Turbo, une fonctionnalité utile pour faciliter des actions successives (comme dans les jeux de combat). 8BitDo décrit son produit comme une « manette ultra portable prévue pour les jeux 2D et plus ». Il est vrai que, sans stick, il sera moins confortable de contrôler une caméra et les mouvements de son personnage dans un jeu en 3D. On doute quand même de l’intérêt de l’accessoire, puisque la Switch Lite est privée d’un mode table (elle n’a pas de béquille). 

À noter que la compatibilité de la 8BitDo Lite s’étend au-delà de la Switch Lite. On peut aussi l’associer à une Switch Normale (il faudra oublier les vibrations HD en revanche), un PC sous Windows ou encore un Raspberry pi. La plateforme Steam est également citée dans la liste fournie par l’entreprise.

Partager sur les réseaux sociaux