Le jeu de stratégie Civilization VI reçoit un mode Battle Royale gratuit. Il s'intitule Red Death.

Les succès de PUBG — en 2017 — puis de Fortnite — en 2018 — ont permis l’éclosion d’un genre devenu une mode : le Battle Royale. S’il est logique que des franchises comme Call of Duty ou Battlefield s’y mettent à leur tour, il est un peu plus étonnant de voir la version PC de Civilization VI prendre également le pli à l’occasion de la mise à jour de septembre. Le mode, gratuit, s’intitule Red Death.

Ne vous imaginez pas Civilization VI en train d’offrir des sessions à 99 joueurs dans une course à la survie. Concrètement, le studio Firaxis réadapte l’expérience Battle Royale pour proposer des parties intenses avec quelques ingrédients connus des fans de PUBG et Fortnite.

Civilization VI se met au Battle Royale

Avec Red Death, Civilization VI troque volontiers sa composante gestion pour une emphase sur l’action. Le mode confronte jusqu’à douze joueurs sur une carte qui se réduit comme peau de chagrin au fil des tours jusqu’au dernier survivant. L’idée n’est plus de récolter un maximum de ressources pour bâtir une civilisation mais de protéger coûte que coûte ses unités. Pour ce faire, il est possible de piller des bâtiments en ruines afin de récupérer des équipements, des véhicules ou encore des soldats.

Civilization VI : Red Death // Source : Capture YouTube

Les développeurs pimentent le gameplay avec des pilleurs contrôlés par l’intelligence artificielle et pouvant attaquer à n’importe quel moment. Et comme il s’agit d’un contexte apocalyptique, les portions aquatiques sont corrosives. Bref, tout est fait pour que le joueur soit dans un sentiment d’urgence, même si la régénération de la santé est accélérée pour compenser tous les pièges. Firaxis estime qu’un match en Red Death dure de 15 à 50 minutes, eu égard au nombre de participants (et à leurs talents respectifs).

L’appropriation du genre Battle Royale par Civilization VI paraît intéressante et semble apporter de l’exotisme au jeu. Elle vient surtout prouver qu’il n’est pas uniquement l’apanage des jeux tirs, comme l’a aussi montré Tetris 99 sur Nintendo Switch. Ou une copie de Flappy Bird, version humour.

Partager sur les réseaux sociaux