Jennelle Eliana a publié deux vidéos sur YouTube sur son quotidien dans son Van. Son succès a été si immédiat que beaucoup se sont questionnés sur son authenticité.

Jennelle Eliana ne s’attendait visiblement pas à ça. En l’espace de seulement quelques jours, l’Américaine a gagné 1,4 million d’abonnés sur YouTube… en publiant uniquement deux vidéos. De nombreux internautes ont questionné ce succès, se demandant s’il était vraiment « naturel ». Le contenu de la chaîne, qui porte sur le quotidien de la vidéaste dans son Van, pourrait jouer un rôle.

Un achat d’abonnés ?

Jennelle Eliana a publié sa toute première vidéo le 26 juin. Elle y montre son Van bleu ciel et son intérieur — très instagrammable. Elle y vivrait depuis près de deux ans avec son animal de compagnie, un serpent blanc nommé Alfredo.

Jennelle et Alfredo // Source : Jennelle Eliana

La qualité de son n’est pas optimale, l’image n’est pas des plus qualitatives. Il y a des plans en contre-jour et d’autres où la mise au point laisse à désirer. Pourtant, la vidéaste a gagné plus d’1,4 million d’abonnés en trois semaines et en publiant seulement deux vidéos.

Ce succès soudain a interrogé nombre d’internautes, qui se sont demandés si elle n’avait pas acheté ses abonnés. Dans les faits, ce serait très peu probable. car YouTube a des algorithmes pour détecter la fraude. Si une croissance aussi rapide avait été artificielle, ils l’auraient remarqué et YouTube aurait pris des mesures. Un porte-parole de la plateforme a ainsi expliqué à Numerama : «  Depuis plus de dix ans, YouTube a conçu, déployé et investi dans une technologie propriétaire afin d’empêcher l’inflation artificielle du nombre de vues. Bien qu’aucun système anti-spam ne soit parfait, nos équipes travaillent dur pour faire en sorte que les vues qui relèvent du spam restent minoritaires ». Elles représenteraient aujourd’hui moins d’1 % du nombre total de vues selon lui. «  Nous vérifions et validons également périodiquement les vues associées aux vidéos et, le cas échéant, supprimons les vues frauduleuses et prenons d’autres mesures à l’encontre des chaînes », a-t-il aussi précisé.

On remarque par ailleurs sur le site de statistiques détaillées Socialblade que les chiffres de la youtubeuse sont cohérents. La croissance du nombre d’abonnés correspond bien à une augmentation du nombre de vues par jour et cela coïncide avec la publication de la seconde vidéo, le 11 juillet.

En haut, le nombre d’abonnés total de Jennelle Eliana. En bas, le nombre de vues par jour. // Source : Capture d’écran Socialblade

Si Jennelle Eliana n’a pas acheté ses abonnés, d’où viennent-ils alors ? Sur Instagram, elle a publié un message lorsque sa chaîne a dépassé les 100 000 abonnés en demandant « QU’EST-CE QU’IL SE PASSE LES GARS ». Elle-même ne se l’explique pas.

Elle n’était pas particulièrement connue sur les réseaux sociaux. Avant le 12 juillet, elle avait 13 000 abonnés sur Instagram. C’est beaucoup, mais ce n’est rien en comparaison de sa chaîne YouTube.

Les Van life sont devenus tendance sur YouTube

La vidéaste a des atouts qui peuvent expliquer son succès : un montage qui montre qu’elle connaît parfaitement les codes de YouTube, une personnalité attachante, de l’humour et surtout, un Van.

La vie dans les Van (Van life) est particulièrement populaire sur la plateforme. Des vidéastes anglophones comme Max & Lee, Wild we roam et Jinti Fell ont des centaines de milliers d’abonnés et leurs vidéos dans lesquelles ils racontent leur quotidien peuvent dépasser les 10 millions de vues.

Les vidéos sont vues des millions de fois. // Source : Capture d’écran YouTube

Il existe également des dizaines de vidéastes francophones comme Gregsway, Les voyageurs en van, Ma vie en van ou  Les pitchous voyagent.

«  Nous constatons un intérêt croissant pour les contenus sur les modes de vie durables, a fait savoir un porte-parole du site à Tubefilter, qui a remarqué en premier le succès d’Eliana. En fait, le nombre de ces vidéos a doublé en un an et parmi les catégories les plus populaires, il y a la vie en Van, les tiny house [de petites maisons], le minimalisme et le zéro déchet ». Il y aurait eu en 2018 4,5 fois plus de vidéos sur la vie dans un Van qu’en 2017, selon lui.

Ce serait grâce à cet engouement général que Jennelle Eliana s’est retrouvée rapidement dans les suggestions ou tendances YouTube, a suggéré le porte-parole, ce qui donne une visibilité incroyable aux chaînes et permet à leurs propriétaires de gagner un grand nombre d’abonnés rapidement.

À en croire les commentaires publiés sous ses vidéos, de nombreux internautes l’ont vue apparaître dans l’un de ces onglets avant de venir visiter sa chaîne. Une fois que l’on apparaît dans les Tendances, c’est un cercle vertueux : on gagne rapidement des vues et des abonnés, on reste en Tendances car YouTube remarque l’engouement pour nos contenus, on gagne d’autant plus d’abonnés et vues, etc. Jennelle Eliana qui n’a plus rien publié sur les réseaux sociaux depuis quelques jours risque donc encore d’avoir quelques surprises.

Partager sur les réseaux sociaux