Alors qu'il ne s'agissait que d'un poisson d'avril à l'origine, Razer a annoncé le lancement d'une véritable boisson énergisante pour « gamers ».

Certaines marques spécialisées dans le jeu vidéo ont visiblement décidé d’étendre leur gamme de produits. Après Xbox et ses gels douches, Razer a annoncé une boisson énergisante le 10 juin : Respawn. Selon la société, il s’agit d’un « breuvage qui améliorera la performance mentale des gamers. » Contrairement à Xbox, Razer a le mérite de proposer un article vraiment destiné à sa communauté, même s’il est très éloigné de ses habituels claviers et souris… et que son efficacité reste à prouver.

Même si Respawn est une boisson énergisante, on ne peut pas vraiment la comparer aux produits des marques les plus connues, comme Monster ou Gatorade. La création de Razer prend la forme d’une poudre qui contient de la caféine, de l’extrait de thé vert et de la vitamine B qui doit être mélangée à de l’eau. La société a même créé un shaker dédié à sa nouvelle gamme pour que les « gamers » puissent profiter de leur boisson en toutes circonstances.

Il faudra être prêt à sortir son portefeuille pour goûter à une des quatre saveurs proposées (pastèque, framboise, ananas et pomme) : la poudre coûte 24,99 dollars (22 euros) pour un pack de 20 sachets et le shaker 29,99 dollars (26,49 euros). Si vous ne résidez pas aux États-Unis, il vous sera impossible de commander la nouvelle boisson énergisante puisque Respawn n’est disponible nulle part ailleurs pour l’instant.

La gamme Razer Respawn. // Source : Razer

Le retour du projet Venom

Le lancement de Respawn est encore plus surprenant quand on sait que la création d’une boisson énergisante par Razer était un poisson d’avril à l’origine. En 2010, la marque avait annoncé le « Project Venom », puis le « Project Venom v2 » en 2018. La présentation de ces produits se moquait ouvertement des performances accrues promises par ce genre de boissons, notamment avec une vidéo dans laquelle un cobaye se transforme en Super Saiyan. Aujourd’hui, la marque propose visiblement la même chose que les sociétés qu’elle parodiait il n’y a pas si longtemps.

Partager sur les réseaux sociaux