Adieu le papier : sur le plateau de Game of Thrones, l’iPad était l’outil de choix pour les équipes.

Pour les fans de Game of Thrones, se préserver des divulgâchis (spoilers) est un art, qui peut passer par de nombreuses techniques de protection numériques. Mais pour les équipes de tournage et la production de la série, les fuites d’éléments scénaristiques avant la diffusion des épisodes est le pire qui puisse arriver. La série reposant énormément sur ses surprises et ses ressorts tragiques, donner ne serait-ce qu’un début d’indice pourrait faire perdre tout le sel d’une saison. Et pour cela HBO déploie, saison après saison, de grands moyens.

Game of Thrones // Source : HBO

Game of Thrones

Source : HBO

Dans une session de questions-réponses sur Reddit le 14 novembre 2018, David Nutter, l’un des réalisateurs de la série qui s’est notamment occupé de l’épisode introductif de la saison 8, a par exemple affirmé que cette année, les efforts pour limiter la diffusion étaient colossaux. « On a limité notre visibilité sur des tas de choses. Il n’y avait quasiment pas de papier sur les plateaux, voire pas du tout. Aucun script n’a été imprimé, nous n’utilisions que des iPad et des choses de ce genre. C’était beaucoup plus sérieux que les précédentes années, même si la sécurité était déjà un enjeu majeur ».

On imagine sans mal que le format numérique a été préféré au format papier pour des raisons de sécurité. Un script imprimé peut se perdre, se plier, se voler, se subtiliser discrètement entre deux scènes. Un iPad, administré en temps réel et à distance par la production, est bien plus contrôlable — comme nous l’a rappelé Alexandre Benalla lors de son audience, une interface de Mobile Device Management permet bien des choses.. Certes, la production s’est exposée à un risque de piratage informatique en bannissant le papier, mais dans de telles conditions, et avec des iPad hors-ligne, on peut s’imaginer que le risque était limité.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !