Psyonix s'est livré à davantage de détails sur le Rocket Pass de Rocket League, dévoilé il y a quelques jours.

Il y a quelques jours, Psyonix a détaillé son plan d’action pour les mois à venir concernant son succès massif baptisé Rocket League, lequel fêtera quand même ses trois ans cet été. Le studio avait notamment levé le voile sur le Rocket Pass, un nouveau système inspiré des Passes de combat de Fortnite et dont il promettait davantage de détails. Nous en savons désormais plus à son sujet, grâce à un communiqué officiel publié le 19 juin 2018.

Où l’on apprend que la version Premium coûtera 9,99 dollars par mois.

Un moyen de gagner de l’argent

Psyonix entend offrir plusieurs Rocket Passes chaque année, sans préciser le nombre exact. Ils seront proposés en marge du système de progression classique basé sur l’expérience, sans s’y substituer. Ils permettront de récupérer automatiquement des contenus gratuits ou Premium par le biais de palier à franchir à chaque nouveau niveau atteint. « Plus vous obtiendrez de paliers, plus vous débloquerez de récompenses  », précise le studio. Et comme la progression a changé, personne ne sera désavantagé : «  Le niveau 30 prend autant que le niveau 300. » 

Facturé 9,99 dollars, le Premium Rocket Pass de Rocket League permettra de gagner du temps avec dix clefs permettant de franchir des paliers ainsi que des boosts d’expérience. Il donnera surtout accès à des bonus exclusifs. Tout naturellement, il sera possible de craquer pour un Premium Rocket Pass plus tard dans la période de validité avec distribution rétroactive des récompenses. Pour se prémunir d’éventuelles accusations, Psyonix indique qu’on pourra voir tout le contenu d’un Premium Rocket Pass avant de l’acheter : il n’y aura pas de variable aléatoire.

Promettant 100 heures de jeu pour les boucler sans défi particulier à remplir, les Rocket Passes seront disponibles sur toutes les plateformes (PS4, Xbox One, PC et Switch).

Partager sur les réseaux sociaux