Plus de 40 joueurs français postulent pour rejoindre l'équipe de France d'Overwatch, en vue de la Coupe du Monde qui aura lieu en novembre. Les tests pour retenir un effectif final de 12 membres débutent.

Qui sera cette année dans l’équipe de France d’Overwatch pour défendre les couleurs hexagonales lors de la coupe du monde qui aura lieu en novembre ? Réponse dans les prochaines semaines, lorsque la sélection des douze membres sera achevée. En effet, Julien Ducros, alias daemoN, qui officie comme entraîneur de la sélection nationale a officiellement lancé la phase de recrutement.

« Les inscriptions pour les essais en équipe de France sont officiellement fermées. Nous entrons dès maintenant dans les prémices des toutes premières sessions. Plus de quarante candidats sont en lice pour intégrer la seconde phase », a-t-il annoncé ce lundi 4 juin en début de matinée. Ces postulants sont tous d’excellents compétiteurs, car ils font partie du classement des 150 meilleurs joueurs français.

Il est à noter qu’il y a dans le lot une joueuse, Maryne Forin, alias Kiyow. Âgée de 19 ans et figurant dans le Top 150 français, elle gère l’équipe danoise Copenhagen Flames (CPH Flames), dans laquelle évoluent plusieurs joueurs nationaux.

Au cours de cette première phase, plusieurs sessions de test seront menées dans les jours à venir par Julien Ducros, assisté de Philippe Rivain (Lanf3ust) et Mathias Szanto (Troma), les deux autres membres du comité de sélection. Il s’agira d’aboutir à une liste resserrée de prétendants. Une seconde phase s’ouvrira alors afin d’aboutir à un effectif final de douze personnes.

Il est à noter que durant cette seconde phase, il n’y aura pas seulement les joueurs qui ont passé avec succès la première étape. Il y aura aussi des personnalités directement invitées par Julien Drucos, parce qu’elles ont fait leur preuve autrement.

C’est le cas des membres de l’ancienne équipe Rogue, qui représentait la France lors de la coupe du monde Overwatch 2017, mais aussi des joueurs français évoluant dans les équipes Eagle Gaming et CPH Flames, qui se sont illustrées dans l’Overwatch Contenders, qui est la Ligue 2 du jeu. Citons aussi Gaël Gouzerch, alias Poko, qui évolue depuis quelques mois dans l’Overwatch League, l’équivalent de la Ligue 1.

Partager sur les réseaux sociaux