La plateforme américaine de SVOD a annoncé ce 21 mai 2018 que l'ancien président des Etats-Unis et sa femme Michelle Obama ont signé un accord pour produire plusieurs types de contenus originaux exclusifs, sur plusieurs années. Un gros coup pour les deux parties.

Barack et Michelle Obama vont produire des contenus exclusifs pour Netflix, a annoncé la plateforme dans un tweet surprise ce lundi 21 mai 2018.

«  Le président Barack Obama et Michelle Obama ont accepté un contrat sur plusieurs années pour produire des films et des séries pour Netflix », affirme le gazouillis, et précise que ces contenus pourront être « potentiellement des séries de fiction ou non, des documentaires, des séries de documentaires ou des longs-métrages.  »

Le couple présidentiel a créé la société Higher Ground Productions pour produire ces contenus, a rapporté le New York Times quelques minutes plus tard.

« Cultiver et agréger des voix inspirantes et talentueuses  »

« L’une des joies les plus simples que nous ayons ressenties au cours de notre mandat au service du public a été de croiser tant de personnes fascinantes, et les aider à faire connaître leurs expérience à un public plus large », a justifié Barack Obama dans un communiqué.

Michelle Obama et Barack Obama. Wikimedia Commons/The White House

« C’est pour cela que Michelle et moi sommes si enthousiastes à l’idée de travailler en partenariat avec Netflix — nous espérons cultiver et agréger des voix inspirantes et talentueuses, capables de générer plus d’empathie et de compréhension entre les gens, et de pouvoir les aider à partager ces histoires avec le monde entier. »

Dans un communiqué partagé par un autre compte Netflix, le directeur des contenus Ted Sarandos a ajouté : « Barack et Michelle Obama font partie des figures publiques les plus respectées et reconnues. Ils ont une position unique pour découvrir des histoires de personnes qui font bouger les choses au sein de leur communauté et veulent rendre le monde meilleur. »

Cette nouvelle peut sembler surprenante, mais elle fait échos à des rumeurs qui circulaient depuis quelques semaines. Le 8 mars dernier, le New York Times révélait déjà que Barack Obama était en discussion avec la plateforme de vidéo à la demande par abonnement américaine. « M. Obama ne compte pas utiliser ces programmes sur Netflix pour critiquer directement le président Trump ou les conservateurs », avait affirmé le quotidien américain, citant des sources proches du dossier. Il s’agirait avant tout de produire des « histoire inspirantes ».

Netflix a aujourd’hui 125 millions d’abonnés dans le monde. La plateforme s’est fixée pour objectif de produire 700 nouveaux contenus exclusifs en 2018. Pour cela, elle a misé jusqu’ici sur des talents de l’industrie audiovisuelle, comme Shonda Rhimes ou Ryan Murphy, que la plateforme a signé pour des centaines de millions de dollars. Du côté du couple Obama, personne n’a communiqué sur le montant du contrat signé avec Netflix.

Partager sur les réseaux sociaux