Moins dense que le programme de Netflix pour le même mois, la programmation « originals » d'Amazon Prime Video n'est pas sans intérêt pour autant. Faisons le point.

En 2018, Netflix diffusera 700 shows. Ce nombre colossal ne doit pas nous impressionner : nous continuerons à regarder ailleurs, en quête de pépites. Amazon pourrait, par exemple, avoir encore quelques cartes en main. En mars, le leader du e-commerce se paye l’exclusivité de The Looming Tower, série de Hulu, en France. On retrouvera également la saison 2 de Sneaky Pete et le nouveau titre phare d’AMC, The Terror. 

Cette liste ne contient en outre que les titres originaux ou exclusifs à la plateforme. Comme nous l’avions expliqué précédemment, Prime Video est également dans une démarche d’acquisition massive pour étoffer son catalogue français : en mars, nous retrouverons ainsi de nouveaux titres francophones.

The Looming Tower, mini-série — 9 mars

Il est désormais de notoriété publique — grâce au prix Pullitzer de Lawrence Wright en 2007 — que les conflits entre le FBI et la CIA ont malheureusement contribué à aider Al-Qaïda à réaliser l’attentat du 11 septembre 2001. Les services, se concurrençant et se menant une guerre interne, ont involontairement ouvert la voix à l’organisation terroriste.

Reprenant le titre de Wright et le contenu  de son enquête exposant les ressorts de cette guerre, The Looming Tower, créée par Dan Futterman et Alex Gibney, s’invite dans les bureaux du FBI et de la CIA. Dans une Amérique paralysée par la médiocrité de la fin du mandat de Clinton, on y découvre des fonctionnaires charismatiques, brillants mais minés par la rivalité.

Tahar Rahim est doté, dans les premiers épisodes que nous avons consulté, du plus beau rôle : Ali Soufan, jeune enquêteur d’origine libanaise du FBI en conflit ouvert avec la CIA. La plasticité du jeu de Rahim donne au personnage l’ampleur nécessaire pour se plier à la fois à la brutalité de la bureaucratie, et aux passages plus mélodramatiques, et dispensables, auxquels la série expose son personnage.

Mais ces derniers ne sauraient gâcher la très bonne lisibilité offerte par la série sur cette période, et n’enlève rien non plus au tragique kafkaïen qui habite un drame hanté par la mort imminente.

Sneaky Pete, saison 2 — 9 mars

Le ressort dramatique de Sneaky Pete est la précarité permanente à laquelle est soumis le personnage principal, interprété par l’attachant Giovanni Ribisi. Cet ex-taulard qui, dans la première saison, s’immisce dans la vie d’un autre, lui volant son identité et sa famille au passage, n’a de cesse d’être confronté à l’incroyable danger d’être découvert. Cette intrigue a permis à la première saison d’être agréable et rythmée. Elle finissait néanmoins par vite perdre en puissance au fur et à mesure que le nœud initial était sans cesse invoqué.

La saison deux aura donc la mission difficile de redonner à son personnage de nouveaux défis. La sortie de prison du véritable Pete, dont l’identité est usurpée, donnera peut-être un nouveau souffle au show.

The Terror, saison 1 — 26 mars

Audiences désastreuses et scénario à bout de souffle : il est temps que AMC abandonne enfin The Walking Dead. Mais voilà que la chaîne qui a repris du poil de la bête en faisant des succès horrifiques se retrouverait orphelines de drame claustrophobe. The Terror, au format anthologique, propose de s’insérer dans ce vide. La première saison, produite par Ridley Scott, adapte au petit écran Terreur le roman de Dan Simmons.

En 1847, la Marine Royale anglaise s’aventure dans l’extrême Nord pour tenter de découvrir le Passage du Nord qui devrait, selon les rumeurs, mener à la Chine. Exposés à l’hostilité brutale du Pôle Nord, les Anglais se retrouvent néanmoins emprisonnés dans la glace. Isolée au bout du monde, avec l’espoir très mince de leur survie, l’équipée croit voir l’enfer sur Terre.

En développement depuis de longues années, on trouve, à la tête de The Terror un duo au poste de showrunneurs : Soo Hugh, scénariste d’Under the Dome ou Whispers, et David Kagjanich de A Bigger Splash. La série sera diffusée en exclusivité sur Amazon Prime Video, 24 heures après sa diffusion aux États-Unis.

The Dangerous Book for Boys — 30 mars

The Dangerous Book for Boys (non traduit) est une sorte de guide, une série de tutoriels humoristiques et singuliers, pour enfants ayant connu un large succès dans le monde anglophone. Écrit par Conn et Hal Iggulden, le livre avait pour ambition de contrer la culture PlayStation, en donnant aux jeunes gens la soif du savoir et de l’exploration du monde.

L’existence de ce guide et son succès ont inspiré Amazon pour une série familiale éponyme. Dans cette dernière, une famille endeuillée par le décès du père, va voir son quotidien bousculé par l’intrusion de la lecture. Les trois jeunes garçons McKenna vont en effet découvrir un guide laissé par leur père : The Dangerous Book for Boys. Par là, ils s’approcheront non seulement du paternel, mais s’éveilleront également.

The Remix, saison 1 — 9 mars

Amazon a réalisé, en Inde, sa toute première télé-réalité : The Remix. Il s’agit d’un télé-crochet qui invite les candidats à remixer les chansons de leur choix en duo avant de se soumettre à l’avis des juges. Les classiques de la musique populaire indienne y seront adaptées par dix équipes composées chacune d’un interprète et d’un DJ.

 

Partager sur les réseaux sociaux