Blizzard Entertainment a détaillé son prochain événement dédié à Overwatch et centré sur le Nouvel An chinois.

À la veille du nouvel événement d’Overwatch qui fêtera le Nouvel An chinois, Blizzard a détaillé le programme. Contrairement à celui de l’année dernière, il durera quatre semaines au lieu de trois, une durée étendue justifiée par le fait que beaucoup de gens voyagent pendant cette période festive (et sont susceptibles de louper les joyeusetés). Mais, comme celui de l’année dernière, le FPS multijoueur mettra l’accent sur un mode de jeu basé sur les célèbres règles de capture de drapeau. À cette occasion, les développeurs ont revu leur copie et, surtout, donné naissance à une nouvelle carte.

Blizzard revoit la capture de drapeau

Dans sa vidéo de présentation, Jeff Kaplan précise que le nouvel environnement, situé en Thaïlande, est le premier spécifiquement pensé pour accueillir des sessions en capture de drapeau. Une excellente nouvelle pour celles et ceux qui apprécient ce mode faisant partie des meubles dans le genre multijoueur. En prime, le directeur d’Overwatch a indiqué que des changements ont été appliqués pour rendre les parties plus intenses : finis les matches nuls (une requête de la communauté), bonjour la mort subite et exit les pouvoirs qui donnent certains avantages quand on porte le drapeau (on peut toujours les utiliser mais le drapeau tombera). Pendant quatre semaines, il sera possible d’en profiter en format compétitif.

Bien sûr, l’Année du chien sera également la parfaite excuse pour permettre aux joueurs de faire le plein d’objets cosmétiques inédits. Jeff Kaplan a évoqué six nouvelles skins légendaires en donnant les Héros Genji et Ange en exemples. On commence à s’y habituer. Le coup d’envoi est donné pour ce jeudi 8 février.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !