Un joueur de Counter-Strike: Global Offensive a réussi un exploit aussi unique que retentissant : abattre 5 adversaires avec une seule et même balle.

Counter-Strike: Global Offensive tirera prochainement sa révérence. Il sera remplacé par Counter-Strike 2, soit une grosse mise à jour qui apportera des changements profonds au jeu de tir compétitif le plus populaire de Steam (près de 900 000 joueuses et joueurs connectés en moyenne ces 30 derniers jours). Pour ajouter à sa légende et son héritage, certains rivalisent d’exploit. C’est le cas de sp1cay, qui est parvenu à tuer cinq adversaires d’une seule balle.

L’intéressé a immortalisé la séquence, inouïe, et l’a partagée dans un court clip publié sur YouTube le 8 avril 2023. Les premières secondes sont assez anodines, et puis c’est une véritable explosion de joie. On entend sp1cay et ses coéquipiers hurler d’étonnement et de bonheur dès l’apparition du nom des cinq victimes à l’écran. « Je n’ai jamais vu ça auparavant donc j’imagine que c’est rare ? Je n’en suis pas sûr ! J’espère que tout le monde appréciera », se contente d’indiquer sp1cay en description. Les commentaires le couvrent d’éloges, appuyant la rareté de l’action.

Une balle, cinq victimes dans Counter-Strike: Global Offensive

Il faut un invraisemblable alignement des planètes pour réussir une telle performance. Ou, plutôt, devrait-on dire, un alignement parfait des ennemis. Dans la vidéo, on voit sp1cay viser un opposant sans trop y croire, tirant alors une balle avant de se remettre en position de couverture. Une approche prudente qui ne l’empêche pas de faire mouche avec son fusil à lunette (déjà une belle prouesse en soi), et plutôt cinq fois qu’une.

Il tue cinq ennemis en une seule balle dans Counter-Strike: Global Offensive // Source : Capture d'écran YouTube
Il tue cinq ennemis avec une seule balle dans Counter-Strike: Global Offensive. // Source : Capture d’écran YouTube

Comme l’indique Kotaku dans un article publié le 11 avril, éliminer une équipe entière dans Counter-Strike: Global Offensive porte un nom : faire un ace, un terme que les amatrices et amateurs de tennis connaissent bien (quand le service est gagnant sans que l’adversaire touche la balle). Ici, le mot « ace » fait plutôt référence au monde de l’aviation militaire : quand un pilote parvient à abattre au moins cinq avions ennemis, alors il réalise un ace. Dans Counter-Strike: Global Offensive, le temps mis et le nombre de munitions utilisées ne sont pas pris en compte pour réussir un ace (qui permet de remporter la manche). En somme, sp1cay a repoussé les limites de l’exploit.

Je ne suis pas sûr de revoir un tel tir dans ma vie

user_bazsi

« Plus de 10 ans de Counter-Strike: Global Offensive, et on a peut-être trouvé le pinacle des clips… », indique Koofy. « C’est vraiment la chose la plus folle. Valve devrait le promouvoir ! », renchérit Glori4n. Pour le moment, la vidéo est assez anonyme (moins de 25 000 vues), mais le potentiel viral est réel. Il s’agit sans aucun doute de l’un des plus beaux tirs de l’histoire des jeux vidéo compétitifs. Il faut le voir pour le croire.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !