Après une année 2022 compliquée qui a vu Netflix se lancer sur le marché de la publicité, le plus grand des services SVOD annonce remanier sa direction. Reed Hastings, qui a créé Netflix en 1997, cède sa place au binôme Ted Sarandos et Greg Peters.

C’est la fin d’une ère, même s’il ne faut pas dramatiser ce changement pour autant.

Après 25 ans à la tête de Netflix, qui est passé d’un service de livraison de DVD à un géant du cinéma et de l’audiovisuel sous son management, Reed Hastings a démissionné de son poste de co-CEO du service de streaming le 19 janvier 2023. S’il ne quitte pas Netflix pour autant (il devient le président de son conseil d’administration, à l’image de nombreux autres fondateurs en retrait de leurs entreprises), Reed Hastings a décidé de céder la direction de sa société à deux de ses bras droits. Ted Sarandos, qui occupait déjà le poste de co-CEO à ses côtés, et Greg Peters, qui était en charge du produit, vont se partager la lourde tâche de boss de Netflix.

Une transition souhaitée par Reed Hastings

Si l’introduction de cet article précise qu’il ne s’agit pas d’un drame, c’est parce que cette transition est voulue par Reed Hastings. Il l’avait entamée dès 2020 en nommant Ted Sarandos à ses côtés. Dans un communiqué paru sur le site de Netflix, le cofondateur du service ironise sur la situation : « même les fondateurs ont besoin d’évoluer ». Il explique déléguer progressivement depuis 2 ans et demi, justement pour arriver à ce jour qu’il considère comme « le bon moment ». Lui dit se préparer à diriger le conseil d’administration pendant plusieurs années, mais indique aussi vouloir trouver du temps pour des actions philanthropiques.

Netflix va bien

Le changement de direction de Netflix a été annoncé dans le cadre de la publication de ses résultats financiers, qui n’ont pas grand-chose à voir avec ceux publiés un an plus tôt.

En 2022, Netflix perdait des abonnés et était obligé d’annoncer l’arrivée d’une version moins chère de son service, avec des publicités, pour retrouver la croissance. En 2023, Netflix commence l’année avec un gain de 7,66 millions d’abonnés, une augmentation nettement supérieure aux projections. Elle permet de dépasser les 230 millions d’utilisateurs dans le monde. Reed Hastings termine son règne en beauté, même si « les 25 ans à venir » de ses successeurs, comme il le dit lui-même, s’annoncent coriaces.

En plus de la nomination de ses nouveaux CEO, Netflix a annoncé d’autres promotions importantes en interne. Bela Bajaria, l’ancienne responsable du département télévision, prend le rôle de responsable du contenu. Scott Stuber, déjà à la tête des films, prend le titre plus officiel de « président de Netflix Film ». Tout au long de sa présentation, Netflix a réaffirmé sa volonté d’être un géant des contenus originaux, après de nombreux succès en 2022. Reed Hastings se dit évidemment prêt à les conseiller.

Source : Montage Numerama

Quel est le service de SVOD fait pour vous ?

Découvrez notre comparateur

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.