C’est le bon moment de découvrir le jeu Dishonored, développé par le studio français Arkane.

De tous les jeux édités par Bethesda Softworks, ce n’est sans doute pas la licence la plus connue. Il est vrai qu’il n’est pas aisé de rivaliser avec des poids lourds comme les excellentes séries que sont The Elder Scrolls et Fallout. C’est aussi ce même studio qui doit lancer Starfield, en 2023. Mais dans le catalogue de Bethesda, c’est une pépite à ne pas manquer : Dishonored.

Conçu par le studio français Arkane, Dishonored est un formidable jeu d’action et d’aventure centré sur Corvo Attano, un garde du corps. Le titre a connu deux suites : Dishonored 2 et Dishonored : La Mort de l’Outsider (nous en avions fait une critique en 2017 et nous avions beaucoup aimé). Et la bonne nouvelle, c’est qu’il est offert jusqu’au 5 janvier par l’Epic Games Store.

Dishonored combat
Une scène de combat dans le jeu. // Source : Arkane Studios

C’est l’édition complète qui est offerte ici. Le jeu initial, accompagné des quatre contenus additionnels : Dunwall City Trials, La Lame de Dunwall, Les Sorcières de Brigmore et Void Walker’s Arsenal. Le jeu est certes aujourd’hui quelque peu âgé — il est sorti en 2012 et ses graphismes ont vieilli –, mais la force du gameplay, la direction artistique et la narration rattrapent largement le coup.

Pour récupérer Dishonored – Definitive Edition

Rendez-vous sur l’application de l’Epic Games Store sur votre PC ou passez par le site web d’Epic depuis n’importe quel appareil.

  • Sur la page du jeu sur l’Epic Games Store, cliquez sur le bouton « OBTENIR » ;
  • Connectez-vous à l’Epic Games store si ce n’est pas encore le cas, via la méthode de connexion qui vous convient ;
  • Une remise de 19,99 euros sera appliquée à votre commande, la faisant tomber à 0 euro. Cliquez ensuite sur « Confirmer la commande » ;
  • Rendez-vous dans le lanceur Epic Games sur Windows. Vous trouverez alors votre jeu dans la bibliothèque ;
  • Il ne reste que plus qu’à l’installer et à le lancer.

Construisez avec nous l’avenir de Numerama en répondant à ces questions !