Blizzard Entertainment a décidé de revoir une fois encore les règles qui régissent sa mesure de protection par SMS. Elles se sont assouplies.

Blizzard Entertainment a connu quelques soucis au lancement de Overwatch 2. Et certains d’entre eux étaient liés à ses propres choix. Ainsi, l’éditeur américain avait provoqué l’ire des joueuses et des joueurs en imposant une protection par SMS incompatible avec les abonnements prépayés (très sollicités aux États-Unis). Si les règles ont vite été assouplies pour les fans de la première heure, Blizzard Entertainment vient de faire un pas en avant vers les autres.

Dans un communiqué publié le 17 novembre, le community manager de l’entreprise a annoncé une nouvelle évolution de ce que Blizzard Entertainment appelle Defense Matrix. « À partir de maintenant, quiconque détenant un abonnement prépayé éligible pourra enregistrer son numéro sur son compte Battle.net et jouer à Overwatch 2 », indique-t-il. Dans une FAQ, Blizzard Entertainment précise que la majorité des abonnements devrait fonctionner.

Kiriko dans Overwatch 2. // Source : Blizzard (image recadrée)
Kiriko dans Overwatch 2. // Source : Blizzard (image recadrée)

Une bonne nouvelle pour Overwatch 2

C’est une excellente nouvelle pour l’avenir de Overwatch 2. Exclure les personnes titulaires d’un abonnement prépayé n’était vraiment pas l’idée du siècle. C’était même discriminant, alors que Defense Matrix part d’une bonne intention. Le but est de limiter au maximum la possibilité de multiplier les comptes, fléau susceptible de mettre à mal toute une communauté de joueurs. À ce sujet, Blizzard Entertainment se félicite d’avoir pris des mesures « pour des milliers de comptes qui ont enfreint le code de conduite.» 

La protection par SMS continuera d’exclure les numéros de téléphones liés à des téléphones fonctionnant sur VOIP (voix sur IP) ou uniquement par internet ou WiFi. Dorénavant, la seule restriction importante à connaître concerne le nombre de comptes qu’on peut créer avec son numéro : un seul. Par conséquent, les personnes malavisées qui souhaitent multiplier les comptes devront aussi multiplier les numéros de téléphone — ce qui constitue un frein dans l’élaboration de leurs sombres desseins.

Enfin, Blizzard Entertainment continuera de récompenser celles et ceux qui ont déjà joué à Overwatch par le passé. La multinationale explique : « Si vous avez précédemment joué à Overwatch, vous pouvez désormais jouer à Overwatch 2 sans abonnement éligible au SMS. » Pour rappel, le tout premier Overwatch n’existe plus et a complétement été absorbé par Overwatch 2, qui a attiré plus de 25 millions de joueurs en dix jours. Un joli départ malgré les déboires.