Red Dead Online a reçu une importante mise à jour, avec quelques contenus dont les rares fans peuvent profiter. Le jeu était pourtant déclaré mort.

Rockstar Games joue-t-il avec les nerfs des joueuses et des joueurs de Red Dead Online ? Début juillet, le studio a proclamé la mort du mode multijoueur de Red Dead Redemption 2, faisant comprendre qu’il n’est plus une priorité (les ressources sont concentrées sur GTA VI). Pourtant, il a déployé une nouvelle mise à jour le 6 septembre, et elle propose du contenu.

« Je suis vraiment très heureux pour cette mise à jour de Red Dead Online. C’est vraiment minime, comme attendu, mais on perçoit quand même quelques efforts », témoigne FlasKaGames, visiblement surpris de constater que Red Dead Online essaie de survivre tant bien que mal. D’autres préfèrent encore ironiser, en raison de la situation d’un jeu vidéo qui ne fait que souffler le chaud et le froid depuis plusieurs mois. « Ce n’est probablement rien », indique par exemple Jeremy Lee, frustrés comme tant d’autres et plus vraiment dupe.

Red Dead Online
Red Dead Online // Source : Rockstar Games

Red Dead Online n’est pas encore vraiment mort

La mise à jour, numérotée 1.31 et disponible pour les versions PS4, Xbox One et PC de Red Dead Redemption 2, s’intitule ‘Contenu inédit, nouvelles fonctionnalités, correction de bugs et amélioration de la stabilité dans Red Dead Online‘ — ce qui ne laisse aucun doute sur l’utilité de ce patch étonnant. On questionne en revanche les intentions de Rockstar Games. Elles ont de quoi choquer les fans de Red Dead Online, qui n’ont cessé de partager leur mécontentement face au manque de suivi des développeurs. Il n’y a aucune logique, alors que certains ont carrément organisé des funérailles virtuelles pour faire leur deuil.

Concrètement, la mise à jour intègre par exemple trois nouvelles missions rangées dans la catégorie Télégrammes. Décrites comme difficiles, elles sont jouables jusqu’à quatre en coopération et demanderont de capturer des membres de la 7th Generation ou encore de voler leurs provisions. Bref, il y a de quoi accorder quelques heures à Red Dead Online, qui s’offre aussi des nouveaux lieux à visiter. En plus du contenu jouable, on peut découvrir plusieurs lignes de bugs corrigés dans le communiqué fourni par Rockstar Games.

S’agit-il de l’ultime grosse mise à jour de Red Dead Online ? Tout porte à le croire, et le studio a sans doute tout donné pour contenter les aficionados une ultime fois. Il n’est pas certain qu’elle suffise pour redonner des couleurs à un titre qui a été logiquement abandonné ces dernières semaines. Sur le mois écoulé, ils sont en moyenne 1 400 irréductibles connectés en même temps selon les chiffres de Steamcharts. Ils étaient encore plus de 3 000 en janvier 2022.