L’un des créateurs de l’ambitieux mod Fallout : London a été embauché par Bethesda. Une consécration logique au regard du travail accompli.

Le 26 juin, une vidéo à propos de Fallout : London a été publiée sur YouTube. Avec plus de 900 000 vues et des retours très positifs (plus de 40 000 likes), on peut dire que l’engouement est là. Il s’agit d’un mod ultra ambitieux créé pour Fallout 4 — RPG culte de Bethesda — et prévu pour 2023. L’estime populaire n’a pas échappé à l’attention de l’entreprise, qui est parvenue à embaucher l’une des personnes à l’origine du projet communautaire.

Comme l’explique ce tweet publié le 30 juin par le compte Fallout London, Ryan Johnson travaillera désormais pour Bethesda, au poste d’Associate Level Designer (il s’occupera de l’architecture des niveaux). Il officiait en tant que Lead Tech Advisor pour Fallout : London : il prodiguait des conseils à celles et ceux qui se chargeaient des environnements — d’où son expertise qui n’a pas échappé à Bethesda. « Heureusement pour nous, Ryan Johnson avait terminé toutes ses tâches, il en a même fait quelques unes en plus ! », se réjouit l’équipe derrière Fallout : London.

Bethesda débauche chez les moddeurs pour se renforcer

À noter que Bethesda a tenté d’enrôler un autre membre actif du projet Fallout: London. Mais Dean Carter a préféré ne pas donner suite à la proposition pourtant alléchante (« le rêve d’une vie »), afin d’accompagner les derniers mois de développement du mod. Par ailleurs, comme le rappelle Kotaku dans un article publié le 1er juillet, Bethesda avait déjà frappé à la porte de Fallout: London en 2021 pour s’offrir les services de la scénariste Stephanie Zachariadis. Une potentielle bonne nouvelle quand on sait combien le piètre Fallout 76 a déçu.

Il faut bien reconnaître que la bande-annonce de Fallout : London a tout pour faire sensation. La qualité atteinte par des passionnés — bénévoles — est telle qu’on croirait à une extension officielle, développée par Bethesda. Les créateurs comparent le mod à un DLC qui permettra aux joueuses et aux joueurs de Fallout 4 d’arpenter les rues de Londres — alors que la saga se déroule historiquement aux États-Unis. « Visiter un nouvel environnement nous permet d’explorer une culture inédite », peut-on lire en description.

Fallout: London
Fallout: London // Source : Capture YouTube Fallout London

Les créateurs de Fallout: London ne s’offusquent pas de voir Bethesda piller leur effectif. Bien au contraire : « Il est important de rappeler que beaucoup de gens se servent de ces projets à grande échelle pour alimenter leur C.V. dans le but de rejoindre l’industrie. » Et ce n’est pas la première fois qu’un studio de développement reconnaît le travail des moddeurs les plus talentueux à leur juste valeur. Par exemple, CD Projekt Red a annoncé qu’il piochera dans certaines améliorations imaginées par la communauté pour la future version de The Witcher 3: Wild Hunt.