Flickr a plafonné les comptes gratuits à 1 000 photos. Après le 12 mars, le service effacera les clichés de trop.

Vous possédez un compte gratuit sur Flickr et vous y stockez plus de 1 000 photos ? Faites très attention car vous n’avez plus que quelques heures devant vous pour agir : à partir du 12 mars, la plateforme dégraissera les comptes qui dépassent cette limite, jusqu’à ce que le compteur retombe à 1 000. En clair, des photos vont être supprimées, en partant de la plus ancienne vers la plus récente.

Que pouvez-vous faire ?

Si vous avez plus de 1 000 photos sur votre compte gratuit, quatre possibilités s’offrent à vous :

  • Passer sur un compte pro pour ne plus avoir de souci (5,59 euros par mois ou 4,49 euros par mois si vous vous abonnez à l’année) ;
  • Quitter Flickr et partir chez la concurrence (qu’il faut trouver et sur lequel il faut déplacer toutes ses photos) ;
  • Vider les albums du surplus pour redescendre sous le seuil des 1 000 clichés ;
  • Ne rien faire, à vos risques et périls.

Car Flickr prévoit de supprimer lui-même l’excès de photographies dans les albums si les internautes ne prennent aucune mesure pour enlever les photos en trop. La règle que va appliquer Flickr est de s’attaquer aux contenus les plus anciens, ce qui épargnera les plus récentes importations, et cela jusqu’à ce que le compteur atteigne 1 000. Flickr ne peut pas vraiment faire autrement.

Flickr Pro
La page d’abonnement à Flickr Pro.

Quel est le calendrier ?

Ce changement de politique se fait en deux étapes. La première phase a eu lieu le 8 janvier 2019. Depuis cette date, tous les comptes gratuits ayant plus de 1 000 photos dans leurs albums ne peuvent plus importer de nouveaux clichés sur Flickr. Mais le pire est à venir : à partir du 12 mars 2019, le service tranchera dans le vif chez celles et ceux qui n’ont pas mis à profit la période de sursis pour sauver leurs contenus.

Car à cette date, Flickr élaguera automatiquement les comptes, en partant des photos les plus anciennes, jusqu’à ce que le compteur redescende à mille. Il ne reste donc plus que quelques heures aux membres disposant d’un compte gratuit pour prendre d’urgence les dispositions qui s’imposent. Car une fois que Flickr aura passé son coup de balai, il ne sera plus possible de les récupérer.

Quand cela a-t-il été annoncé ?

Cette nouvelle politique visant les comptes gratuits a été dévoilée au début du mois de novembre, avec la sortie d’un communiqué de presse. Toutefois, ce n’est que quelques jours plus tard que la campagne de notification a démarré, avec des envois de courriels pour signaler aux internautes qui profitent de la formule gratuite que les largesses du passé sont sur le point de s’éteindre.

Depuis mai 2013, Flickr offrait à tout le monde un immense espace de stockage pour tout le monde, y compris pour celles et ceux qui évitaient un abonnement pro. On pouvait donc profiter de pas moins d’un téraoctet d’espace de stockage, ce qui permettait en théorie de mettre en ligne 218 453 photos de 16 Mpix chacune ou 699 050 photos de 5 Mpix. Bref, il n’y avait pas vraiment de limites.

Mais en six ans, la situation a bien changé pour Flickr. Son ancien propriétaire, Yahoo, a quitté le navire, à cause de son incapacité à rebondir face aux autres géants du net que sont Google et Facebook. C’est SmugMug qui en est maintenant le propriétaire et, un peu moins d’un an après cette acquisition, le changement de ton se ressent clairement dans la politique de la plateforme.

Source : Rick Harrison

(mise à jour le 6 février avec la nouvelle échéance de Flickr)

Article publié initialement le 16 novembre 2018

Partager sur les réseaux sociaux