Amazon pourrait reprendre à son compte l'une des stratégies marketing de feu Toys 'R' Us dès cette année.

S’il est assez clair que des entreprises comme Amazon ont participé à la chute d’une chaîne de magasins traditionnelle comme Toys ‘R’ Us, ce n’est pas pour autant que le premier n’a rien à apprendre du second. Alors qu’Amazon s’est servi du web et de la dématérialisation pour enterrer la concurrence, ses dernières avancées montrent que le géant a pour idée d’occuper également l’espace bien physique — qu’on parle alors des boutiques autonomes ou du rachat des magasins Whole Foods. Ou, plus récemment, de la volonté d’éditer un catalogue de jouets.

Le message d’adieu de Toys ‘R’ Us

D’après Bloomberg, Amazon serait en effet en train de concevoir un catalogue physique de jouets, envoyé aux clients et distribué dans les Whole Foods. Son but est clair : remplacer le fameux catalogue de Toys ‘R’ Us, envoyé et distribué à partir d’octobre chaque année et dans lequel les enfants ont pris l’habitude de faire leur liste de Noël. Ce catalogue iconique du géant américain du jouet a été une grande partie de sa stratégie commerciale dans le monde entier — France comprise –, dans la mesure où même lors de ses années les plus difficiles, il parvenait à faire son plus gros chiffre d’affaires à la période des fêtes.

Toys ‘R’ Us est le symbole d’une entreprise qui n’a pas survécu au numérique. Par des erreurs internes, mais aussi par une concurrence externe difficile à suivre. Depuis qu’Amazon vend des jouets, les parents en ont fait un commerce privilégié qui a même l’avantage de faciliter le secret des cadeaux. À la fin de l’année 2017, Amazon a battu tous ses records en enchaînant le black friday, le cyber monday et la période des fêtes.

Partager sur les réseaux sociaux