Free poursuit le développement de son réseau 3G et 4G. Au cours du mois d'août, l'opérateur a activé plus de supports que ses concurrents.

Free Mobile poursuit le déploiement de son réseau 4G à vitesse grand V. Selon les données obtenues (.pdf) par l'agence nationale des fréquences pour le mois d'août, et qui se basent sur les déclarations des opérateurs, Free compte désormais 4455 supports 4G activés.

L'opérateur se classe en troisième position, derrière Orange (7811 supports 4G) et Bouygues (6728) mais devant Numericable-SFR (3431). Free est celui qui a activé le plus de nouveaux supports le mois dernier : 197, contre 116, 37 et 19 pour ses trois rivaux.

Du côté de la 3G, le classement est moins favorable : Orange domine avec 18 829 supports actifs (+74 au cours du mois), suivi par Numericable-SFR (16 224, +15 activations) et Bouygues (12 323, +6). Free Mobile est loin derrière, avec 5581 supports 3G (+138).

Alors que Free peut s'appuyer pour l'instant sur Orange grâce à un accord d'itinérance dans la 3G, l'opérateur doit compter sur ses propres forces pour le très haut débit mobile. L'opérateur, s'il n'a bien sûr pas intérêt à délaisser le déploiement de son réseau 3G, concentre beaucoup de moyens pour la 4G, qui constitue l'avenir de la téléphonie mobile. L'évolution récente de son offre en témoigne.

( photo : Gizmodo )

Source : Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.