Uber a inauguré son nouveau concept de bateau à la demande en Croatie. Les sociétés locales craignent la concurrence du géant du VTC américain.

On connaissait Uber sur les routes. Il y a maintenant Uber sur l’eau. Le service de véhicule de tourisme avec chauffeur a lancé fin juin, en Croatie, un nouveau concept, celui de bateau à la demande. Son nom ? UberBoat. Celui-ci permet de commander un bateau à moteur pour se déplacer en mer Adriatique

Les utilisateurs du service américain peuvent donc commander un UberBoat pour aller de la ville de Split à Dubrovnik et jusqu’à l’île de Hvar. Deux options sont possibles : la formule standard avec une embarcation classique pouvant accueillir jusqu’à 8 personnes et le « UberBoatXL » qui compte 12 places.

UberBoat a pour but de se placer à la hauteur des embarcations premium et ses prix dépassent ceux des compagnies de navigation locales traditionnelles.

uberboat

Une traversée normale entre Split et Hvar coûte ainsi aux alentours de 30 € par personne avec un ferry, contre environ 40 € avec un UberBoat pour 8 personnes, soit un total de 400 €. Cependant, UberBoat se montre compétitif face aux compagnies privées, qui peuvent demander jusqu’à 200 € pour la même traversée.

Sans surprise, les entreprises de bateaux locales craignent la concurrence que va générer ce nouveau service Uber, d’autant plus que UberBoat cherche à profiter de la forte demande touristique, la Croatie étant une destination assez prisée en Europe.

Dans la mesure où les chauffeurs de taxi croates ont déjà manifesté contre Uber et essayent de chasser du pays l’entreprise de VTC du pays, on peut imaginer que la grogne à l’égard de l’entreprise américaine va gagner très prochainement les services locaux cherchant à proposer des traversées sur la mer Adriatique.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !