Facebook est en train de négocier avec des studios télés et des producteurs pour financer des contenus vidéo qui lui sont propres. L’initiative renforce encore un peu plus son pari dans ce domaine.

Facebook ne cesse de poursuivre son investissement dans la vidéo : le réseau social négocie désormais avec différents studios de télévision et des producteurs pour réaliser ses propres contenus vidéo, d’après Recode.

Ricky Van Veen, le co-fondateur du site de contenu humoristique College Humor, qui a rejoint Facebook cette année, explore plusieurs contenus potentiels, comme des émissions (scénarisées), mais aussi des productions dédiées aux jeux vidéo et au sport.

camera-direct-live

CC Laura Lee Moreau

Ricky Van Veen explique : « Notre objectif est de créer un écosystème de contenus partenaires pour notre section vidéo, donc nous sommes en train de chercher à financer quelques contenus de formats vidéo en ligne […], qui tireront profit des possibilités propres à Facebook en matière d’interaction sociale et de consultation mobile. »

L’initiative s’inscrit dans la continuité des efforts déployés par l’entreprise de Mark Zuckerberg, qui a conclu des accords d’exclusivité cette année — à hauteur d’1 million de dollars — avec des groupes comme Vox Media, pour produire du contenu dédié à son service de direct vidéo.

La tâche s’annonce toutefois compliquée pour Facebook, notamment en matière sportive, où Twitter dispose d’accords de diffusion avec la NFL (ligue de football américaine). Si ces accords se concrétisent, le réseau social s’éloignera encore un peu plus de son statut — revendiqué — de simple entreprise technologique pour se rapprocher d’un groupe médiatique, ce dont il s’est toujours défendu.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !