Nintendo n'a pas voulu répéter les mêmes erreurs qu'avec la NES Classic Mini. En d'autres termes, les câbles des manettes seront longs et les stocks plus importants.

À son lancement, la NES Classic Mini a connu quelques déboires : des stocks infimes et des câbles de manettes beaucoup trop courts. Cela n’a pas empêché le produit de réaliser un véritable carton, si bien qu’il faut débourser une grosse somme d’argent pour en obtenir une aujourd’hui. Avec la SNES Classic Mini, Nintendo entend doubler la mise mais a quand même revu sa copie pour corriger les quelques griefs reprochés. Non seulement nous devrions en trouver plus facilement mais, en prime, on ne sera pas obligé d’avoir le nez collé à l’écran pour en profiter.

Ne pas répéter les erreurs du passé

Dans les colonnes de Kotaku, Nintendo a donc confié qu’il produira plus d’unités de SNES Classic Mini que de NES Classic Mini, signifiant qu’elle devrait être en pénurie un peu plus tard (a priori, elle finira par l’être au vu de la popularité de la Super Nintendo). La firme nippone s’est gardée, en revanche, de donner des chiffres et tient quand même à garder une position préventive : pour l’heure, il n’y a pas d’autres livraisons prévues au-delà de l’horizon 2017. Dans tous les cas, nous conseillons aux intéressés de vite réserver un exemplaire au risque de devoir le payer un bras sur eBay.

Dans son communiqué, Nintendo précise à toute fin utile qu’il reste focalisé sur les catalogues de la Switch et de la 3DS. En français dans le texte : la SNES Classic Mini reste un produit pour les fans qui ne sera pas alimenté sur le long terme.

Pour terminer, Jason Schreier, journaliste chez Kotaku, a confié que le câble de la manette SNES Mini mesurera cinq pieds, soit 1,5 mètre. Celui de la NES Classic Mini dépassait à peine les 90 centimètres…

Partager sur les réseaux sociaux