Google propose un site web pour aider les musulmans à se tourner correctement vers La Mecque. En y accédant avec un smartphone, il est possible de voir la direction en réalité augmentée.

Voilà un service qui va certainement faciliter grandement l’existence des musulmans et des musulmanes qui mettent un point d’honneur à respecter scrupuleusement les cinq piliers de l’islam. En effet, Qibla Finder est une plateforme proposée par Google qui sert à s’orienter correctement en direction de La Mecque, plus exactement de la Kaaba, afin d’accomplir ses cinq prières quotidiennes.

Accessible depuis n’importe quel PC relié à Internet, le site donne son plein potentiel avec un smartphone ou une tablette. En effet, en accédant à l’outil avec un terminal mobile, vous pouvez afficher à l’écran, en réalité augmentée, la direction vers laquelle il faut se tourner pour prier. Or, celle-ci dépend de l’endroit où vous vous trouvez. Très pratique si vous êtes en déplacement par exemple.

Sachez que ce service a besoin de quelques informations pour pouvoir marcher : il vous faut accepter de partager votre géolocalisation (sinon, comment savoir où vous êtes pour calculer la distance qui vous sépare de La Mecque ?) et l’accès à l’appareil photo de votre terminal (impossible dans le cas contraire de profiter de la réalité augmentée, un mode d’affichage que l’on retrouve par exemple avec Pokémon Go).

« Nous utilisons l’emplacement de la Kaaba et la position de l’utilisateur (renseignée à l’aide du GPS ou manuellement) pour déterminer la ligne la plus directe entre deux points du globe, également appelée distance du grand cercle. Celle-ci est calculée à l’aide de la formule haversine. Sur une mappemonde, la ligne peut paraître courbée a cause de la courbure de la Terre », explique Google.

qibla-finder

Reste une interrogation, légitime au regard de la sensibilité des informations qui sont en jeu : que fait Google de ces données, car la firme de Mountain View est de facto en position de pouvoir connaître beaucoup de choses les utilisateurs du service, que ce soit leur localisation géographique ou bien leur religion — on doute que Qibla Finder intéresse les non-musulmans, à vrai dire.

Là-dessus, Google se veut rassurant : « Qibla Finder est conçu pour fonctionner avec le GPS et caméra de votre téléphone (Android). Pour vous garantir une expérience optimale, nous devons vous demander l’autorisation d’accéder à ces fonctionnalités. Ces informations ne sont jamais stockées ni partagées en dehors de Qibla Finder ». Pas convaincu ? Libre à vous de ne pas vous en servir.

Partager sur les réseaux sociaux