Afin d'apprendre aux enfants à assurer leur propre sécurité en ligne, Google a développé un programme éducatif à leur attention. Il contient notamment un jeu dans lequel les enfants doivent déjouer les plans d'internautes mal intentionnés.

Qui a dit que les enfants ne pouvaient pas eux aussi vaincre les grands méchants trolls et hackers ? Après tout, pas besoin d’être un adulte pour réaliser de grandes choses dans la tech — pour rappel, Mark Zuckerberg n’était qu’un enfant lorsqu’il a créé sa première messagerie instantanée.

Google a annoncé le 6 juin 2017 le lancement d’un programme éducatif, dont l’objectif est de familiariser les plus jeunes avec certains problèmes de sécurité rencontrés sur la toile, comme le phishing, le cyberharcèlement ou la sécurisation des mots de passe. Baptisé Be Internet Awesome, le projet ambitionne d’ « aider les enfants à prendre des décisions intelligentes en ligne »

Des cours et un jeu vidéo

Il comprend une série de cours, ainsi qu’un jeu vidéo appelé Interland. Réalisé avec l’aide d’enseignants, de vidéastes sur YouTube et d’organismes spécialisés dans la sécurité et l’alphabétisation, l’intégralité du programme est disponible gratuitement.

Bien qu’il soit destiné à un jeune public, Be Internet Awesome prodigue des conseils qui pourraient être utiles à n’importe quel internaute : par exemple, comment limiter le partage de ses informations personnelles en ligne, créer des mots de passe forts ou éviter les attaques de phishing — une problématique d’actualité puisque Google Docs a récemment dû faire face à un phishing viral.

Afin de rendre cet apprentissage amusant, le jeu Interland plonge les enfants dans un monde imaginaire, où ils doivent déjouer les plans d’ennemis qui tentent de les hacker, de les intimider ou de voler leurs données personnelles.

Les cours destinés aux enseignants ont été approuvés par l’International Society for Technology in Education. « Be Internet Awesome fournit aux enseignants et aux parents des outils qu’ils peuvent utiliser pour aider les élèves à s’informer sur la sécurité en ligne de manière amusante et engageante », a déclaré Carolyn Sykora, directrice des normes de l’ISTE.

Les grands méchants hackers n’ont qu’à bien se tenir.

Partager sur les réseaux sociaux