Amazon et la mode : un nouveau cocktail technologique inédit. Après avoir tâté le terrain avec une application gratuite, la division mode d'Amazon a été rejoint par les spécialistes de l'intelligence artificielle de la firme pour créer l'Echo Look. La première caméra au monde à pouvoir vous dire si vous êtes habillé comme un sac.

Il y a quelques semaines, Amazon dévoilait une application pilote qui était en mesure de vous conseiller, sur un panel de deux tenues, laquelle vous allait le mieux. Les conseils étaient alors donnés par des spécialistes et stylistes de l’équipe d’Amazon Fashion.

Nous nous interrogions alors sur l’objectif de ce test à grande échelle — nous avons désormais la réponse : nourrir l’intelligence artificielle qui équipe l’Echo Look. Une caméra intelligente qui grâce au machine learning et à l’IA Amazon, parvient à identifier les bons looks, les mauvais choix et les graves fautes de goût. 

La petite caméra connectée se pose dans votre dressing et s’active par la voix grâce à Alexa. Ensuite, il suffit de présenter à l’objectif votre choix vestimentaire du jour et ce dernier vous donnera une note et des conseils. La caméra est également capable de créer des ensembles en apprenant de votre placard. On imagine qu’elle ne tardera pas à vous conseiller pour vos prochains achats sur Amazon…

Bien sûr, comme un Echo, vous pouvez interroger Alexa sur le temps qu’il fait, l’actualité, ou lui demander de jouer de la musique. Amazon précise que le Look n’a pas encore toutes les fonctionnalités d’un Echo classique, mais que les mises à jour à venir viendront compléter les compétences de la caméra styliste.

Avec son cocktail plutôt inédit, mode et technologie de pointe, Amazon espère sans doute séduire les ménages américains qui n’ont pas encore succombé à son Echo première génération.

La caméra avait par ailleurs été découverte par des journalistes qui pensaient que la firme de Seattle préparait une caméra de sécurité intelligente — il n’en sera finalement rien. Amazon joue sur un terrain beaucoup plus inattendu afin d’asseoir sa position encore fragile sur le marché du textile.

Toutefois, avec un prix fixé à 199,99 $, le géant risque de devoir convaincre ses clients que pour un tel tarif, ils seront vraiment plus élégants que s’ils se faisaient confiance ou s’ils ouvraient plus simplement un livre sur la mode.

Partager sur les réseaux sociaux