Surprise : les cartes graphiques de la génération Pascal auront désormais leur driver officiel macOS. Mais sans carte compatible nativement, à quoi cela sert ?

Mise à jour : les drivers sont désormais disponibles (téléchargement direct).

Nvidia vient d’annoncer sa carte graphique la plus puissante à ce jour — la Titan Xp. Mais, caché dans le communiqué à la presse, on trouvait une mention plutôt intéressante qui n’a pas été mise en avant par la marque. Elle pouvait se lire ainsi :

« Soucieux d’adresser l’ensemble des utilisateurs, NVIDIA va proposer des drivers Mac pour les GPU Pascal afin de les rendre accessible à la communauté Mac (drivers disponible ce mois-ci). Pour la première fois, les utilisateurs Mac auront accès à la puissance des GPU Pascal NVIDIA, récompensées à de multiples reprises. »

Si vous avez eu à acheter un Mac récemment, vous savez que le GPU n’est clairement pas son point fort — Apple entretient un partenariat avec AMD depuis longtemps qui prive les utilisateurs des meilleures cartes graphiques ou GPU intégrés du marché. Le dernier MacBook Pro qui venait avec une option Nvidia date de 2014. Côté Mac Pro, on sait tous qu’Apple a abandonné un design modulaire pour sa « poubelle de bureau » qui n’a pas évolué depuis bien trop longtemps — un échec récemment reconnu par le constructeur.

La situation est donc la suivante : jusqu’à aujourd’hui, Apple n’intègre plus de Nvidia dans ses machines et Nvidia a donc naturellement abandonné le support macOS de ses cartes graphiques. L’arrivée de nouveaux drivers macOS pour l’architecture Pascal (la génération GTX 10XX et les dernières Titan X et Xp) est donc une excellente chose en théorie. En théorie, parce qu’en pratique, c’est compliqué de trouver une situation simple dans laquelle utiliser une carte graphique Nvidia dans un Mac.

  • Un Mac Pro actuel ne peut pas recevoir de carte graphique.
  • macOS n’est pas compatible nativement eGPU (les GPU externes, comme le Razer Core)
  • les Mac Pro d’ancienne génération ne sont plus vendus (et commencent à clairement vieillir…)

Reste donc les bidouilleurs qui ont modifié macOS pour le rendre compatible avec un GPU externe (c’est possible), les possesseurs de Mac Pro et la communauté du hackintosh. Cette dernière commence d’ailleurs à prendre de l’ampleur, dans la mesure où, pour certains professionnels, il est impossible de se séparer de macOS tout comme il est impossible de se retrouver avec une configuration système à la traîne. C’est donc une excellente nouvelle pour tous ceux qui imaginaient se monter une machine de guerre sous macOS pour des tâches lourdes qui ont besoin d’un GPU puissant : désormais, les cartes Nvidia de dernière génération auront des drivers officiels.

Et qui sait, c’est peut-être un signe discret fait par Nvidia au géant de Cupertino pour l’inviter à considérer les besoins des utilisateurs…

 

Partager sur les réseaux sociaux