Telegram active la possibilité de passer des appels téléphoniques avec son application. Les coups de fil sont chiffrés de bout en bout et la sécurisation de la liaison se vérifie en contrôlant... des emojis.

Vous vous serviez de Telegram pour discuter par écrit avec vos amis ? Et si vous leur passiez plutôt un coup de fil ? L’application vient en effet de recevoir une mise à jour, estampillée 3.18 pour Android et iOS, qui active les appels téléphoniques. Cerise sur le gâteau, le service sécurise les conversations grâce au chiffrement de bout en bout, à la manière des discussions privées (secret chats) par écrit.

Comment cela fonctionne ? Telegram explique se servir de l’échange de clés Diffie-Hellman pour générer les clés nécessaires aux appels chiffrés de bout en bout. Pour s’assurer que l’appel n’est pas vulnérable à l’attaque de l’homme du milieu, Telegram compare les visualisations des clés via un système de quatre emojis apparaissant à l’écran de chaque côté de l’appel.

emoji-telegram

Si ceux-ci sont identiques, Telegram estime alors qu’il devient possible d’empêcher les écoutes avec une probabilité extrêmement élevée (0.9999999999, sachant que tendre vers 1 est préférable). Ces quatre emojis sont à chaque fois pris dans un ensemble de 333 emojis, ce qui représente plus de 12,6 milliards de combinaisons possibles. Des détails techniques complémentaires sont disponibles.

« Nous avons sélectionné un groupe de 333 emojis qui sont tout à fait différents les uns des autres et qui peuvent être facilement décrits par des mots simples dans n’importe quelle langue », explique Telegram. Ainsi, lorsque l’appel est établi, il suffit de vérifier auprès de son interlocuteur qu’il voit bien les mêmes emojis en les décrivant. Si c’est le cas, l’appel est considéré comme sûr.

À noter que Telegram active par défaut les appels pour votre liste de contacts. Les options de l’application vous permettent de les couper totalement ou de les approuver pour tout le monde.

Un réseau de neurones à la rescousse

Autre particularité des appels, l’utilisation d’un réseau de neurones artificiels qui étudie les caractéristiques techniques du coup de fil (vitesse du réseau, temps de latence, pourcentage de paquets perdus…) de façon à optimiser la qualité des appels futurs en fonction des mesures effectuées. Plus vous appelez, plus Telegram pourra s’ajuster pour votre confort, en quelque sorte.

Parmi les autres options proposées par Telegram figurent une option « Utilisez Moins de Données » qui permet de sacrifier la qualité sonore de l’appel au profit d’une économie sur la data de 25 à 30 % par rapport à un coup de fil normal, et un paramètre permettant de régler, juste avant l’envoi, le degré de compression des vidéos. Cinq seuils sont proposés et le poids final est systématiquement indiqué.

Partager sur les réseaux sociaux