On peut désormais jouer à FF XIV sans payer jusqu'au niveau 35, 60 étant le maximum.

En marge de la mise à jour 3.56 de Final Fantasy XIV (correspondant à la conclusion du scénario principal de Heavensward), Square Enix a décidé de lever la limite de temps appliqué à la version d’essai gratuite. Alors qu’on ne pouvait y jouer que quatorze jours — soit la norme des MMORPG –, on a désormais accès au jeu sans interruption calendaire. Cela veut-il dire que Final Fantasy XIV passe en free-to-play ? C’est presque le cas, mais il y a quand même des restrictions appliquées.

Des restrictions

«  Les joueurs de l’essai gratuit peuvent accéder à tout le contenu jusqu’au niveau 35, créer jusqu’à 8 personnages jouables (un par Monde), rejoindre des équipes ou des linkshells, et même affronter le donjon sans fond jusqu’à l’étage 10.  » note ainsi Square Enix dans son communiqué. Autrement dit, vous aurez tout le loisir de profiter de Final Fantasy XIV mais arrivera un moment où il faudra payer pour continuer à explorer son univers (avec transfert de progression au programme, bien évidemment).

En offrant une latitude d’essai plus grande, Square Enix permettra à certains de s’y plonger un peu plus et peut-être craqueront-ils pour un abonnement une fois le niveau 35 atteint (entre 10,99 et 12,99 € par mois). Pour information, le level max est de 60, ce qui laisse quand même pas mal de choses à faire sans dépenser un seul denier.

À noter que les joueurs ayant déjà épuisé leur essai gratuit de quatorze jours seront les bienvenus et auront l’opportunité de s’y (re)mettre, en reprenant là où ils s’étaient arrêtés.

Partager sur les réseaux sociaux