L'Internet Archive permet, grâce à son extension Wayback Machine pour Chrome, de remplacer directement les frustrantes pages 404 par une version archivée de l'URL manquante.

« 404 – Page non trouvée ». Grâce à l’extension Wayback Machine,  cette mention frustrante devrait apparaître moins souvent sur votre navigateur, cet add-on allant chercher, à la place, une version archivée de l’URL disparu.

L’outil, fidèle au moteur de recherche lancé par la fondation Internet Archive en 2001, offre ainsi un gain de temps considérable aux utilisateurs — à condition, évidemment, de trouver une archive correspondante — en traitant tout type d’erreurs (404 mais aussi 408, 410, 451, etc.)

L’Internet Archive assure préserver la vie privée des utilisateurs de l’extension

La fondation créée en 1996, qui ajoute chaque semaine près de 300 millions de pages à sa gigantesque base de données, assure faire preuve d’une vigilance particulière en matière de traitement des données personnelles de ses utilisateurs : « Nous vous garantissons que l’utilisation de l’extension Chrome de la Wayback Machine ne dévoile pas votre historique de navigation. De plus, nous discutons actuellement avec Google de l’ajout d’un serveur proxy pour ajouter un niveau de protection supplémentaire. »

Partager sur les réseaux sociaux