Twitter souhaite fermer Vine, mais nombreux sont les nostalgiques du réseau social en six secondes. Dont PornHub, qui ne manque jamais une occasion de faire parler de son activité.

Ce mercredi, Twitter annonçait la fin de Vine. La plateforme vidéo rachetée par le réseau social il y a trois ans est une nouvelle victime des mauvais résultats financiers de Twitter. Alors que nombreux sont ceux qui s’émeuvent de la fin de Vine et de ses légendaires vidéos en six secondes, certains commencent déjà à faire des offres de rachat, que l’on ne peut imaginer toutes très sérieuses.

vine-sex.jpg

Ainsi, PornHub, que l’on ne présente plus, a profité de la nouvelle pour exprimer sa volonté de racheter Vine. Corey Price, le VP du site pornographique, a ainsi adressé une lettre à Jack Dorsey, CEO de Twitter.

Le représentant de PornHub explique : « Nous remarquons qu’au vu de la fermeture de Vine et des sérieux licenciements, vous et vos actionnaires pourriez ainsi bénéficier d’une rentrée d’argent dû à la vente de votre service. Sans mentionner que nous [PornHub] pourrions ainsi sauver des perles venus de Vine comme Damn Daniel, Awkward Daniel et bien d’autres… » Le site promet également de « redonner à Vine sa gloire du Not Safe For Work, faisant référence au mot-clef euphémique pour parler du porno. Car six secondes, c’est largement suffisant pour se faire plaisir…  »

Espérons pour Jack Dorsey que l’annonce est sérieuse et que PornHub peut réellement investir dans Vine, même si le ton railleur de Corey Price laisse penser qu’il s’agit plutôt d’une provocation tout à fait du genre de l’entreprise qui ne manque jamais une occasion de railler ses confrères de la Silicon Valley.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés