Le fabricant DJI s'apprête à ouvrir une arène en Corée du Sud pour permettre aux utilisateurs de drones de s'adonner au pilotage de leurs appareils dans un lieu spécialement dédié. Des sessions d'apprentissage et des courses sont au programme.

Les drones peuvent être super cool à utiliser. Contrôler les moindres mouvements de ces petits appareils volant est devenu une activité de loisir et de sport. Malheureusement, pour des raisons évidentes de sécurité, les drones ne sont pas autorisés à circuler n’importe où. Pour y remédier, le fabricant chinois DJI s’apprête à ouvrir, dans le courant du mois d’août, une arène spécialement dédiée en Corée du Sud.

Celle-ci mesure environ 1,4 km² et se situe à 49 kilomètres de la capitale Séoul. Son but ? Apprendre aux utilisateurs à piloter leurs appareils mais aussi à mesurer leur talent avec d’autres personnes. Il ne s’agira pas d’organiser des combats de drones mais plutôt d’élaborer des circuits personnalisables avec un écran LCD diffusant en direct les images captées par les engins. DJI promet « un environnement sûr et agréable qui deviendra le lieu de rendez-vous incontournable des amateurs de vol ».
DJI Arena Korea

L’arène est équipée de filets de sécurité pour éviter tout accident en dehors de son enceinte, de stations de recharge ainsi que d’un atelier pour effectuer des réparations mineures.

Moon Tae-hyun, le responsable de DJI en Corée du Sud affirme que « leur plus grand avantage est de pouvoir proposer aux utilisateurs de drones un espace où voler toute l’année, quelles que soient les conditions climatiques ». Il ajoute également que l’arène est ouverte à tout le monde, des néophytes aux plus accomplis des pilotes. Ces derniers bénéficieront d’ailleurs de sessions de vol plus poussées mais pourront également participer à des courses de drones. Et ça c’est vachement cool.

Espérons qu’une initiative similaire voit le jour en France. En attendant, si vous êtes l’heureux propriétaire d’un drone, vous êtes condamné à l’utiliser seulement dans le respect du cadre instaurée par la loi… où à prendre un billet pour la Corée du Sud.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés