Lancé en février cette année, Yubl est récemment entré dans le top 20 des réseaux sociaux les plus utilisés sur iPhone. Son principe : rendre interactif le partage de photos. Une sorte d'Instagram en plus fun. Mais le réseau se démarque vraiment en permettant aux marques de se lier avec une jeune communauté bien plus facilement que Snapchat.

Yubl, que vous devriez prononcer youbeule pour montrer votre connaissance des millennials, est un de ces nouveaux réseaux sociaux qui, dans la lignée de Snapchat, tentent de se faire une place au soleil de la Silicon Valley. Néanmoins, avec le désintérêt de plus en plus visible des moins de vingt cinq ans pour Facebook (particulièrement aux États-Unis), une demande naît pour de nouveaux réseaux, y compris face à des applications à succès relativement récentes comme Snapchat ou Instagram.

Yubl, le réseau qui a tué le commentaire

yubl

Pour ce qui est du principe de Yubl, c’est très basique. Il s’agit d’un Instagram-like, mais comportant une fonctionnalité qui pour les jeunes gens connectés change tout : des stickers. Dès lors que vous voyez une photo qui évoque une émotion ou un sentiment que vous souhaitez partager, Yubl vous propose une série de stickers que vous pouvez directement accoler à la photo, même si le contenu ne vient pas de vous.

Donc en lieu et place des historiques commentaires que le web connaît depuis toujours, sur Yubl on va directement interagir avec le contenu sous la forme de brefs messages, d’emojis et de stickers.

La disruption proposée par Yubl n’est pas spécialement révolutionnaire, mais elle permet aux millennials d’utiliser leurs modes de communication visuelle en dehors des seules applications de messagerie et de Snapchat. En somme, en tuant le commentaire, Yubl impose un nouveau mode d’échange social.

Le retour des liens indispensables aux marques

L’abandon progressif mais net des réseaux sociaux traditionnels par les 13-25 ans pose en revanche de nouvelles questions aux marques qui avaient installé une relation commerciale sur Facebook ou Twitter et qui, de fait, ne rencontrent plus une cible privilégiée.

Ce n’est donc pas un hasard si vous observez de nombreuses marques tenter d’imposer une nouvelle narration publicitaire à destination des réseaux sociaux, notamment sur Snapchat où chacun tente de tirer de l’influence. Toutefois, que ce soit Instagram ou Snapchat, malgré une base d’utilisateurs très intéressante pour les annonceurs, aucun ne propose de liaison directe vers l’acte d’achat. Par exemple, aucune des deux plateformes permet de mettre rien un lien URL vers une boutique en ligne.

C’est là que Yubl prend tout son intérêt pour les community managers. Avec sa relation repensée et interactive avec les utilisateurs, et ses fonctionnalités qui permettent aux marques d’insérer des liens directement sur leur contenu, Yubl est une vitrine parfaite et plus efficace.

IMG_2465-324x370

Par ailleurs, alors que l’application n’a même pas un an,Red Bull, ASOS, Accessorize et Primark se sont déjà offerts un compte officiel sur l’application. Yubl a donc cette chance de conjuguer deux besoins : celui de nouvelles interactions plus visuelles pour les millennials, et celui des marques de rencontrer à nouveau une audience de plus en plus exigeante et difficile à capter.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés