Flash ne sera plus activé dans Safari sur macOS Sierra.

La chute de Flash est une arlésienne dont on s’amuse aujourd’hui mais le standard mérite sa disgrâce, tant il a causé de souci au web. Entre la lourdeur des formats et les failles de sécurité, Flash n’est définitivement plus adapté au web moderne et les entreprises qui développent aujourd’hui les principaux navigateurs tiennent des positions fortes sur la technologie d’Adobe.

Après Google avec Chrome et Mozilla avec Firefox, c’est au tour d’Apple de planter son clou dans le cercueil de Flash. Sur la version de Safari qui sera disponible avec macOS Sierra, Flash sera désactivé par défaut et devra être activé au cas par cas par les utilisateurs quand un site le demandera. C’est la même idée derrière la proposition de Google à ce sujet, à la différence notable que Google préserve une liste blanche de sites sur lesquels Flash pourra continuer à s’activer.

En espérant que, lorsque Flash ne sera plus disponible sur Chrome, Firefox et Safari, les derniers restes du format tombent définitivement dans les limbes du web.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés