L'équipe du projet Tor annonce la sortie de la version 6 du navigateur web Tor Browser, basée sur la branche 45 de Firefox.

C’est le navigateur prêt-à-l’emploi pour utiliser le célèbre réseau d’anonymisation Tor. Destiné à servir de porte d’entrée vers une autre facette du web, inaccessible par la navigation classique, Tor Browser vient de bénéficier d’une importante mise à jour cette semaine, avec la disponibilité de la branche 6.0, qui arrive un peu plus d’un mois après la mise à jour 5.5.5, qui était sortie fin avril.

Tor Browser est une adaptation de Firefox qui s’appuie sur la version 45 du navigateur géré par Mozilla, via la mouture ESR (pour « Extended Support Release). Celle-ci désigne les branches de Firefox bénéficiant d’un support à long terme, plusieurs mois après leur sortie, en se limitant aux mises à jour de sécurité, afin de ne pas subir le rythme classique voulu par la fondation.

Tor-browser2
L’interface de Tor Browser.

En s’appuyant sur la version 45 de Firefox pour proposer Tor Browser 6.0, l’équipe du projet apporte pas mal de nouvelles choses pour sa communauté — nouveautés dont bénéficient déjà les fidèles de Mozilla. Car en effet, beaucoup de temps s’écoule entre deux versions ESR. Avant l’arrivée de Tor Browser 6.0, c’était sur Firefox 38 que reposait la branche 5.5.5. Et Firefox 38 est sorti le 12 mai… 2015.

À titre d’exemple, est cité le meilleur support des vidéos en HTML5 sur YouTube. Cela n’a l’air de rien dit comme cela, mais cela veut dire que le format Flash est moins utilisé pour lire des vidéos, ce qui évite de faire appel à une technologie décriée pour ses failles, sa lourdeur et ses plantages. Pour des internautes aussi sourcilleux que les usagers de Tor, ce n’est que bénéfique.

Des modifications et des nouveautés qui ont le même dénominateur commun : la sécurité

À propos de sécurité, la sortie de cette version s’accompagne de la neutralisation du support des certificats signés avec l’algorithme SHA-1 ; Tor Browser rejoint la tendance initiée par Microsoft, Mozilla et Google qui planifient à échéance plus ou moins brève son abandon. Est aussi mentionnée la correction d’un souci qui risquait de nuire au fonctionnement des bibliothèques logicielles sur Windows.

La sortie de cette version comporte également de nouvelles améliorations au niveau de la vie privée et désactive par la même occasion les caractéristiques vis-à-vis desquelles les responsables du projet ne disposaient pas assez de temps pour mettre en place une solution appropriée ou qui étaient jugées potentiellement dangereuses pour le type d’usage (c’est-à-dire la sécurité et la confidentialité) que l’on vise avec Tor Browser.

La longue liste de tous les changements survenus dans Tor Browser depuis la version 5.5.5 peut être consultée sur le site officiel du projet.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés