µTorrent tente sa chance avec une version payante sans pub. Cette nouvelle offre, qui se veut une alternative à l'abonnement pro, est proposée à 4,95 dollars par an.

Le modèle économique de µTorrent, l’un des plus célèbres clients BitTorrent, utilisé par des millions d’internautes dans le monde pour télécharger et partager des fichiers sur le réseau P2P le plus populaire, évolue. La société qui édite le logiciel, BitTorrent Inc, vient en effet d’annoncer la sortie d’une version sans publicité du logiciel, contre un abonnement annuel de 4,95 dollars.

Dans un article publié jeudi dernier, l’équipe en charge du développement de µTorrent juge que l’arrivée de cette nouvelle option d’abonnement constitue une alternative viable pour ceux qui souhaitent soutenir le projet sans pour autant se ruiner. En effet, la seule offre payante jusqu’à présent était la version « pro » (qui a renversé la version Plus), dont le prix est quasiment quatre fois plus élevé (19,95 dollars par an).

µTorrent sans pub
Les trois solutions proposées par µTorrent.

Cette déclinaison payante, qui existe depuis 2011, inclut des fonctionnalités additionnelles qui n’ont pas forcément un intérêt évident pour les utilisateurs classiques, qui peuvent tout à fait se contenter de la version gratuite. Parmi les spécificités de cette mouture figurent par exemple un anti-virus, la conversation des fichiers en fonction des appareils de destination ou la lecture pendant le téléchargement.

L’arrivée de ces alternatives payantes — la publicité est arrivée dans la version gratuite en 2012 — est justifiée par le fait que la société ne tient plus à faire payer les coûts de développement par des partenaires commerciaux, qui en échange pouvaient figurer dans µTorrent.

Il est plus sain, d’après elle, que le destin du client P2P se trouve dans les mains des usagers. « Nous n’avons jamais été satisfaits de ce modèle de revenus [qui] exige des compromis qui nuisent à l’expérience utilisateur premium », pouvait-on lire sur les forums de l’entreprise.

Nous n’avons jamais été satisfaits de ce modèle de revenus [qui] exige des compromis qui nuisent à l’expérience utilisateur premium.

Cela s’est aussi avéré néfaste pour l’image de marque de µTorrent, puisqu’en proposant par défaut des logiciels publicitaires pendant l’installation du logiciel, quelques incidents ont fini par écorner la respectabilité du projet. On se souvient par exemple que µTorrent a été un temps identifié comme un logiciel à risque par les antivirus et par Google.

Il reste désormais à savoir si le pari d’une version payante sans publicité sera remporté par l’équipe en charge de µTorrent. On peut raisonnablement en douter : les alternatives à µTorrent existent et sont très largement capables de faire aussi bien, sinon mieux, que le célèbre client P2P. Et cela, que vous soyez sur Windows, Linux, Mac ou même Android. Vous avez le choix.

Pour ne rien manquer de l’actualité de µTorrent, abonnez-vous à notre newsletter !

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés