À l'occasion du Nouvel an chinois, un spectacle a mis en scène 540 robots qui ont dansé de façon parfaitement synchronisée.

Les troupes de danseurs et de danseuses n’ont qu’à bien se tenir ! Dans quelques années, ou décennies, peut-être verra-t-on de plus en plus de spectacles avec des robots qui se déhanchent au rythme de la musique, au détriment des artistes faits de chair et de sang.

Bien sûr, les robots dansants ne sont pas une nouveauté. On trouvait déjà des concepts de ce type en 2008 par exemple, avec des appareils comme l’i-spin de Sega Toys. Plus près de nous, citons le RoBoHon, un produit présenté par Sharp l’an dernier, qui peut lui aussi se remuer sur de la musique.

540 robots parfaitement synchronisés et 29 drones en vol stationnaire.

Aujourd’hui, les progrès de la technologie permettent de conduire des projets encore plus ambitieux. Et la Chine fait souvent figure de laboratoire dans ce domaine. En effet, à l’occasion du Nouvel an chinois, un spectacle d’un genre tout à fait particulier a été donné pour célébrer l’entrée du pays dans l’année du singe.

Au lieu de danseurs et de danseuses, c’est une véritable armée de robots qui était sur scène pour accompagner le chanteur pendant la soirée de gala de la fête du printemps. Comme le note Technode, au total, c’est un ensemble de 540 machines, synchronisées entre elles, qui ont interprété une chorégraphie, avant d’être survolées par des drones bardés de néons.

Et si la performance n’est pas aussi spectaculaire que ce que peuvent accomplir aujourd’hui les artistes les plus talentueux en matière de danse, force est de reconnaître que sur la synchronisation, les robots sont véritablement les champions de la discipline. Pas un ne semble faire défaut.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos