Selon The Telegraph, les opérateurs mobiles auraient fait pression sur Apple pour que la firme de Cupertino mette à disposition des consommateurs une application permettant de migrer ses données d'un iPhone vers un téléphone Android.

Ce serait extrêmement surprenant tant c’est contraire à toute la stratégie et aux intérêts d’Apple. Mais selon le Telegraph, Apple aurait accepté de développer une application qui faciliterait la migration vers Android, pour tous les possesseurs de smartphones ou tablettes sous iOS. L’application aiderait les clients à importer sous Android leurs carnets d’adresses, musiques et photos lorsqu’ils décident d’abandonner leur iPhone ou leur iPad.

Selon le quotidien britannique, la firme de Cupertino n’aurait pas pris cette décision de bon cœur mais aurait cédé aux pressions des opérateurs mobiles qui veulent pouvoir répondre aux préoccupations des consommateurs, qui hésitent à quitter l’écosystème Apple par crainte de ne pas pouvoir récupérer facilement leurs données stockées sur iOS. Le Telegraph dit tenir cette information d’ « une source majeure de l’industrie ».

Enfermer nos clients dans notre écosystème

Il paraît surprenant que les opérateurs mobiles arrivent ainsi à faire pression sur Apple, alors qu’historiquement c’est plutôt Apple qui est parvenu à faire pression sur les opérateurs, notamment pour qu’ils abandonnent la facturation à la minute ou au méga-octets des données, pour adopter des forfaits illimités — c’était une condition sine qua non imposée lors de la commercialisation de l’iPhone. Même si Android est aujourd’hui ultra dominant, il paraît difficile d’imaginer que les opérateurs aient pu menacer de ne plus référencer les iPhone dans leurs boutiques, et que ce chantage ait eu l’effet escompté.

Jusqu’à présent, Apple proposait seulement une application pour faciliter la migration d’Android vers iOS, mais certainement pas l’inverse, qui fait l’objet d’une page spéciale sur un site de Google.

Lorsqu’il dirigeait Apple, Steve Jobs avait expliqué en interne que la stratégie du groupe devait consister à « enfermer plus encore nos clients dans notre écosystème  », ce qui a jusqu’à présenté été suivi par Tim Cook. Mais ce dernier a réalisé quelques inflexions, notamment en permettant l’utilisation d’Apple Music sous Android.

move-to-ios
La page « Passer à l’iPhone » sur le site d’Apple.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés