Le concours Illusion of the Year a récompensé ce 29 juillet une illusion d'optique qui transforme des carrés en cercles. Hypnotisant.

Nous ne savions pas qu’il y avait un concours officiel qui récompense la meilleure illusion de l’année. Derrière ce titre étrange se cache une institution qui officie depuis 2005 et qui va chercher dans le monde entier les pépites du retournement de cerveau. Les gagnants jouent habilement avec les formes et les réflexions et cette année, le vainqueur est vraiment excellent. On vous laisse regarder.

D’accord : vous avez un objet fait de carrés qui se transforme en objet fait de cercles dans un miroir. Si vous le tournez, c’est le miroir qui voit les carrés et vous, les cercles. Rien de magique dans tout cela, mais un effet d’optique qui tient à l’angle du miroir et à celui de l’observateur, comme l’explique Make Anything dans une vidéo où l’un des objets a été reproduit en impression 3D.

Kokichi Sugihara, l’auteur de l’illusion représentait le Japon et plus particulièrement l’université Meiji lors du concours. Rien à dire, sa place est méritée et vu l’engouement du web pour sa vidéo, nul doute qu’il connaîtra un moment de gloire éphémère.

illusion

Cette illusion partage le podium avec deux autres compétiteurs particulièrement bons. D’un côté, on retrouve Mathew T. Harrison et Gideon P. Caplovitz, de l’université de Reno dans le Nevada qui ont proposé une illusion assez classique, mais poussée à l’extrême. Dans la vidéo ci-dessous, tous les cercles que vous allez voir ne bougent pas : ce sont les lignes blanches et noires à l’intérieur des cercles qui bougent. Malgré tout, vous voyez tous les cercles se déplacer et parfois, faire des mouvements synchronisés. Si vous collez une règle sur votre écran, vous verrez qu’ils restent pourtant en place.

La dernière création, par Christine Veras de la Nanyang Technological University de Singapour, est beaucoup plus poétique : elle présente un zootrope sans dessin à l’intérieur. Ce sont des formes à l’extérieur du cylindre qui créent l’illusion : l’oiseau semble alors voler à l’intérieur de la cage. Joli.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés