Un designer industriel autrichien a créé un prototype d'une bouteille capable de transformer l'humidité contenue dans l'air ambiant, en eau.

Dans Seul sur Mars, le dernier film de Ridley Scott, vous vous souvenez peut-être comment Matt Damon réussit à récupérer de l’eau sous l’effet de la condensation. Eh bien, vous allez bientôt pouvoir réaliser à peu près la même expérience Seul chez Vous grâce à la bouteille Fontus, du designer industriel autrichien Kirstof Retezàr.

airo4-1024x683

Le designer a imaginé deux versions de ces bouteilles étonnantes qui sont reliées à des petits panneaux solaires. La première est pour la randonnée, l’autre pour le vélo. Retezàr a expliqué à Live Science qu’elles peuvent créer de l’eau tout simplement, en récupérant autour de vous « la condensation de l’humidité qui est contenu dans l’air ». Celles-ci fonctionnent grâce à un condensateur, connecté à une série de petites « dents » hydrophobiques qui repoussent l’eau dans la bouteille.

Ces bouteilles, selon le designer, pourraient sauver des vies dans les pays qui n’offrent pas un accès facile à l’eau. Dans les bonnes conditions climatologiques (entre 30° et 40° et avec une humidité de 80 % à 90 %, tout de même), Fontus pourrait récupérer jusqu’à 0,47 litre par heure.

airo23-1024x683

Pour Retezàr, le prototype n’est pas encore exempt de défaut. Il peut filtrer les gros contaminants, comme les insectes et la poussière, mais a un peu plus de mal avec les petits, comme les sédiments. Un problème que le designer compte résoudre en installant un filtre carbone. Quand le prototype sera fonctionnel, Retezàr espère le commercialiser grâce à une campagne de crowdfunding.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés