Amazon Japon permet d'importer des jeux vidéo japonais qui ne sont pas vendus en France. Une modification bienvenue, si vous êtes familier avec le japonais.

Si vous possédez une console de jeux vidéo, peut-être regrettez-vous de ne pas pouvoir mettre la main sur certains titres parce qu’ils ne sont pas vendus là où vous vous trouvez. Certes, vous pouvez toujours passer une commande sur Internet et attendre d’être livré quelques jours plus tard. Mais, si vous passez par un site étranger, cela ne vaut que si vous parlez la langue du pays dans lequel vous commandez.

Jeux japonais 3DS
CC Dennis Amith

Or, le fait est que le Japon est l’un des principaux marchés du jeu vidéo. Vous vous en doutez, toute la production vidéoludique du pays n’est pas systématiquement exportée à l’étranger et notamment en France. Et si vous avez déjà tenté l’expérience, vous savez que la commande d’un produit sur un site japonais est loin d’être un parcours de santé. Sans parler bien sûr de la barrière de la langue.

Aussi la décision d’Amazon Japon de permettre l’envoi de jeux vidéo dans le monde entier apparaît comme une réelle avancée pour le joueur cherchant à mettre la main sur un titre qui n’est pas proposé dans son pays. D’abord, parce que l’interface d’Amazon Japon est la même que celle de n’importe quelle version localisée du site du marchand. Ensuite, parce qu’il est possible de l’afficher en langue anglaise.

Les jeux vendus directement par Amazon Japon sont éligibles, pas les autres.

Repéré sur les forums de NeoGAF, ce changement comporte encore quelques restrictions. En effet, seuls les produits vendus directement par Amazon Japon sont éligibles, pas ceux vendus par des tiers. Mais en comparaison de la situation précédente, c’est déjà une petite avancée. Et ce pas pourrait très bien, à terme, en amener d’autres

La possibilité de commander des jeux vidéo japonais est d’autant plus une bonne nouvelle que les consoles actuelles (en tout cas la Xbox One et la PlayStation 4) ne comportent plus de restrictions régionales. C’est aussi le cas des consoles portables, comme la PS Vita. Seule exception à cette règle : Nintendo. Ses produits (Wii U et les diverses 3DS) sont toujours zonées. Du coup, pourquoi se priver ?

PS4
Le zonage est en recul.

Sans doute parce que le principal problème ne réside pas tant dans la commande sur un site japonais mais plutôt dans le fait que le jeu soit tout en japonais. Indéniablement, la barrière de la langue reste le principal frein qui dissuade les joueurs d’acheter des titres nippons. Rares sont en effet ceux qui sont capables de maîtriser la langue de Mishima pour comprendre ce qui se passe dans le RPG japonais qu’ils ont acheté.

Cela dit, cette barrière sera peut-être de l’histoire ancienne dans quelques années. Pensez à Google, par exemple, qui propose de traduire les conversations orales et est capable de comprendre le texte sur divers supports pour l’adapter ensuite dans une autre langue, de façon quasi-instantanée. Ces technologies, associées aux Google Glass, pourraient bien lever définitivement cet obstacle.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés