Le site Internet Archive dévoile son nouveau projet, consacré à la mise en place d'une archive des apparitions télévisées de Donald Trump. Pour l'heure, les séquences collectées depuis 2009 représentent plus de 520 heures de contenus.

Le 20 janvier, Donald Trump sera officiellement le président des États-Unis. Au cours des quatre prochaines années, le Républicain sera amené à prendre toutes sortes de décisions qui pèseront non seulement sur son pays mais aussi sur la marche du monde. Ce n’est pas en effet à la tête d’un micro-État que Donald Trump s’est faire élire, mais bien aux commandes de la première puissance mondiale.

Dans ces conditions, ce que dit Trump n’a plus tout à fait la même saveur. Traité au départ en phénomène de foire comme l’élection présidentielle américaine sait parfois en produire, il est maintenant à considérer avec beaucoup plus de sérieux. Ce qui veut dire qu’il ne s’agit pas uniquement de se préoccuper de ses prises de position actuelles ou de celles qu’il pourrait prendre demain.

donald-trump
CC Gage Skidmore

Il s’agit de se souvenir de toutes les interventions publiques que Donald Trump a pu faire, afin de pouvoir observer l’éventuelle évolution intellectuelle du prochain président sur tel ou tel sujet, de vérifier s’il a changé d’avis en cours de route mais aussi de permettre aux journalistes, aux universitaires et plus généralement au public de pouvoir contrôler ses allégations.

C’est pour cette raison que l’organisation Internet Archive annonce cette semaine la mise en place de la « Trump Archive », une immense base de données que chacun peut librement consulter pour retrouver toutes les apparitions télévisuelles de Donald Trump depuis 2009. En date du 5 janvier, Internet Archive indique avoir déjà collecté plus de 520 heures d’archives audiovisuelles.

Vérifier et archiver les prises de position de Donald Trump dans le temps

« En fournissant une source gratuite et durable dédiée aux déclarations de Trump à la TV, Internet Archive espère rendre plus efficace pour les médias, les chercheurs et le public le suivi des prises de position de Trump tout en vérifiant et en rendant compte des activités de la nouvelle administration », explique l’organisation dans un article de blog consacré à la « Trump Archive ».

Ce vaste archivage peut également servir de formidable source d’inspiration pour des projets plus artistiques. Des séquences de Donald Trump pourraient tout à fait servir dans le cadre de documentaires mais aussi pour les humoristes. Donald Trump n’étant pas du genre à garder sa langue dans sa poche, il y a largement de quoi faire.

Donald Trump
CC Gage Skidmore

À l’origine du projet se trouve un constat. Contrairement à une idée répandue, ce n’est pas parce que quelque-chose se trouve sur Internet qu’elle sera disponible à jamais. Les sites, tôt ou tard, changent ou disparaissent. C’est pour cette raison qu’Internet Archive existe. Et parce que l’on parle du nouveau président, il est indispensable de pouvoir garder une trace pérenne de ses interventions.

Le projet que mène Internet Archive avec Donald Trump devrait être un processus qui sera étendu à d’autres personnalités agissant dans la sphère politique. L’organisation souhaite faire la même chose pour les chefs que Donald Trump va nommer à la tête des agences fédérales, des membres du Congrès (en tout cas les leaders des partis) et les futurs membres de la cour suprême.

Internet Archive précise que sur les 700 apparitions télévisées de Donald Trump, plus de 500 ont d’ores et déjà été « fact-checkées », en particulier celles ayant trait à des sujets controversés (les mails de Clinton, l’immigration, le système santé ou les allégements fiscaux). Le site web ajoute que la forme du projet pourrait évoluer rapidement dans les semaines à venir, étant donné qu’il s’agit d’une première pour lui et que des ajustements pourraient être nécessaires.

Partager sur les réseaux sociaux