Youtube fait à nouveau l'objet de censure. Le Pakistan a ordonné aux fournisseurs d'accès à Internet du pays de bloquer l'accès au site de vidéos en raison de la "teneur blasphématoire" portant atteinte à l'islam de vidéos diffusées sur le portail. Pendant plus d'une heure dimanche, Youtube a été inaccessible depuis plusieurs pays, y compris en Europe.

La décision de censure n’est pas venue de la Justice pakistanaise, mais directement du gouvernement. Un comité interministériel du Pakistan a décidé dimanche de bloquer l’accès à Youtube « jusqu’à nouvel ordre », car il contiendrait des « documents et vidéos blasphématoires », explique ce matin l’AFP en citant un responsable gouvernemental. Des vidéos montrant les fameuses caricatures danoises du prophète Mohamed, reproduites à nouveau début février par 13 journaux danois, semblent avoir été au coeur de la décision du Pakistan. Il est aussi évoqué la bande annonce d’un film qui dépeindrait une vision négative de l’islam.

Micronet, l’un des principaux fournisseurs d’accès à Internet du pays, a expliqué à ses abonnés dans un courriel que l’Autorité des télécommunications du Pakistan avait ordonné à tous les FAI du pays de bloquer l’accès à Youtube « en raison de la teneur blasphématoire des vidéos et contenus du site », et que le déblocage pourrait être ordonné si les « vidéos choquantes » sont retirées à la demande des internautes.

Youtube, qui a déjà été l’objet de censures de la part du Brésil, de la Turquie ou de la Thaïlande, a jusqu’à présent toujours obtempéré aux demandes de retrait des vidéos jugées choquantes ou diffamatoires. Cèdera-t-il encore cette fois là, en donnant alors raison aux centaines de jeunes pakistanais qui ont défilé dans les rues en brûlant le drapeau danois pour manifester leur hostilité la publication des caricatures, et réclamer une rupture des relations diplomatiques et commerciales avec le Danemark ?

Youtube bloqué dans le monde entier

Effets collatéraux du blocage pakistanais. Dimanche, Youtube a été inaccessible pendant environ une heure et demie suite à une erreur de l’opérateur Pakistan Telecom, qui a redirigé semble-t-il par erreur l’adresse IP de Youtube gérée par l’opérateur asiatique PCCW. Celui-ci a corrigé l’erreur après en avoir été notifié par les ingénieurs de Youtube. La coupure est intervenue dans plusieurs pays du monde dont l’Allemagne, les Etats-Unis, la Chine, la Russie, la Grande-Bretagne et l’Australie.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés