Apple ne sera, semble-t-il, jamais capable d'empêcher les utilisateurs de Mac d'échanger des fichiers via Internet. En effet, malgré tous les efforts qu'ils ont pu déployer le résultat est toujours le même : l'échec.

iTunes permettait il y a encore peu de temps à ses utilisateurs de diffuser la musique qu’ils enregistraient via Internet afin d’avoir accès à leurs morceaux préférés à distance. Cependant cette option avait le défaut de permettre également d’envoyer le flux audio par Internet. Apple, après le lancement de son Music Store, a donc répondu à ce problème en désactivant cette fonction dans la mise à jour qui a suivi, ce qui eut pour effet de déclencher un tollé général de la part des utilisateurs.

Certains d’entre eux utilisaient en effet cette fonction pour écouter leur musique sur leur lieu de travail, et des hackers se sont donc empressés de rendre cette fonction à nouveau disponible pour tous le monde, au grand désarroi de Steve Jobs. James Speth, développeur de son état, diffuse depuis jeudi dernier un logiciel appelé 401(ok) en hommage à la version 4.0.1 de iTunes.

Jim Heid, rédacteur du journal MacWorld, indique une solution encore plus simple pour éviter ce problème, conserver la version 4.0 et installer la version 4.0.1 dans un autre répertoire.

La réaction de ces utilisateurs est plutôt compréhensible étant donné qu’ils choisissent ce système afin d’être dans la plus grande légalité et de pouvoir faire ce qu’ils souhaitent avec la musique qu’ils achètent…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés