Apple est interessé par le plus grand label mondial de musique : Universal Music Group. Steve Jobs, le patron d'Apple, souhaite ainsi alimenter son service musical en ligne. C'est du moins ce que l'on peut lire dans l'édition du vendredi 11 avril du Los Angeles Times.

Selon ce journal américain, Apple serait en pourparlers avec le propiétaire actuel du label de musique Universal. D’après les sources citées par le LA Times, Apple serait prêt à débourser six millards de dollars pour l’acquisition d’Universal. Une offre devrait probablement être faite avant la fin du mois, tandis qu’une réunion au sommet se tiendra le 29 avril chez Universal Music.

Steve Jobs estime selon le journal que la musique sur Internet, pour l’instant peu rentable, est promise à un grand avenir. De plus en plus de services gratuits se voyant contraints de fermer leurs sites sous la pression des majors, les consommateurs finiront par se rabattre sur des services payants et legaux.

Des analystes pensent que le créateur de l’iPod n’aura des chances de s’attirer les grâces des amateurs de musique qu’à condition que les chansons à télécharger soient offertes pour un prix très peu élevé de 10 cents maximum. Or les prix actuels sont nettement plus élevés…

Apple a par ailleurs admis le mois dernier qu’elle préparait son propre service musical. Ce dernier serait dans un premier temps réservé aux utilisateurs de Macintosh, mais une version Windows devrait probablement sortir par la suite.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés