Le BREIN, qui est certainement l’organisation en Europe qui compte le plus de victoires contre des organisations pirates, vient d’accrocher un nouveau trophée à son tableau de chasse. Le groupement anti-piratage néerlandais est en effet à l’origine du démantellement d’une usine de pressage de CD et de DVD pirates à Velddriel, aux Pays-Bas. Elle avait porté plainte après que l’IFPI, la Fédération Internationale de l’Industrie Phonographique, l’ait avertie que ses agents avaient détecté des activités suspectes.

La Police Fiscale et Economique Néerlandaise a saisi la presse à DVD utilisée pour copier notamment Die Hard 4, Ocean’s Thirteen, Evan Almighty et Les Quatre Fantastiques et le surfeur d’argent. Elle pouvait produire jusqu’à 900 DVD à l’heure, soit plus de 600.000 disques par mois, qui étaient ensuite écoulés au marché noir de la main à la main, dans les écoles, sur les lieux de travail ou dans les bars. Selon l’IFPI, la presse industrielle aurait visiblement été récupérée auprès d’une usine officielle qui avait déposé le bilan.

L’IFPI, comme à son habitude, s’est évidemment félicitée de la prise et a rappelé que le piratage de cette ampleur était digne du crime organisé mafieux, et qu’en achetant des CD pirates, les consommateurs financent « certainement » des activités criminelles de toute autre nature…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés