Les autorités de Bruxelles devraient donner leur accord à l’acquisition par Universal Music de la filiale d’édition musicale de BMG Music. La rumeur, qui avait déjà percé le mois dernier, est aujourd’hui confirmée par plusieurs sources dont le Financial Times. La Commission Européenne a jusqu’au 1er juin pour rendre sa décision, mais elle pourrait la communiquer plus tôt.

L’opération qui coûte 1,63 milliards de dollars à Universal doit lui permettre de devenir le numéro un mondial de l’édition musicale, devant EMI, avec plus d’un quart du marché. Pour rassurer Bruxelles, la filiale de Vivendi a accepté de vendre une partie des droits de BMG, dont ceux des musiques de Britney Spears, les Spice Girls ou Dire Straits.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés