Universal Music Group est en train de négocier doucement mais sûrement son virage numérique. La filiale musicale de Vivendi a annoncé (.pdf) des résultats 2006 très satisfaisants sur la musique dématérialisée, avec un chiffre d’affaires des sonneries et des téléchargements de 477 millions d’euros, en hausse de 84 % par rapport à 2005. Cela représente 9,6 % des 4,955 milliards d’euros réalisés par le groupe. Dans son dernier rapport sur le numérique, l’IFPI estimait le chiffre d’affaires de la musique numérique mondiale à 2 milliards de dollars (1,54 milliards d’euros). Universal Music aurait donc à elle seule environ 31 % de parts de marché sur toute la musique numérique vendue dans le monde.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés